La fac d’Auburn s’autosanctionne et se retire de la course au titre NCAA

En pleine affaire de corruption, la fac d’Auburn a préféré prendre les devants et s’imposer une auto-suspension.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
La fac d’Auburn s’autosanctionne et se retire de la course au titre NCAA

Quand on parle de Chuck Person aux plus anciens, ils repensent immédiatement au « rifleman », cet artificier longue distance qui a fait les beaux jours d’Auburn avec Charles Barkley avant de laisser quelques ardoises salées en NBA, notamment avec les Indiana Pacers.

Aujourd’hui encore, il est toujours le meilleur scoreur de l’histoire de son université, mais son nom a perdu beaucoup de son éclat depuis qu’il a plongé son école dans un galère noire.

Scandale en NCAA : le coach de Wichita State accusé de violences et de racisme envers ses joueurs

Chuck Person, qui était justement revenu dans sa fac en 2014 pour y devenir l’un des assistants du coach Bruce Pearl, a été reconnu coupable d’avoir accepté des pots de vins pour orienter des joueurs vers certains conseillers financiers et pour avoir servi d’intermédiaire afin que de l’argent soit versé aux familles de ces joueurs.

Ces faits, qui remontent à 2017, lui ont déjà valu deux ans de mise à l’épreuve et plusieurs heures de travaux d’intérêt général et il a bien entendu été renvoyé de ses fonctions.

La fac elle-même doit maintenant s’attendre à des répercussions et elle a déjà choisi de prendre les devants en s’auto-suspendant de la post-season NCAA. Un gros coup d’arrêt pour le programme qui s’était hissé jusqu’au Final Four en 2019 et surtout pour les étudiants athlètes qui avaient choisi cette université pour y poursuivre leurs rêves de basketteurs.

« Ça a été une décision extrêmement difficile à prendre », a expliqué Bruce Pearl.

« Je suis vraiment fâché pour nos joueurs actuels. Ils ont déjà perdu une occasion de participer au tournoi final l’an dernier à cause du COVID et maintenant ils vont en manquer une autre à cause de tout ça.

Pour eux, ça équivaut à une suspension de deux ans. Mais nous devions en passer par-là maintenant pour pouvoir aller de l’avant. »

Comme toujours dans cette affaire, ce sont les joueurs qui vont donc trinquer le plus, même s’ils n’ont rien à se reprocher. Attendons néanmoins de voir si la NCAA sanctionnera Auburn plus lourdement par la suite.

Conte de Noël : le mythique « Merry Fucking Christmas » de Larry Bird

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest