La NBA casse le raisonnement de ses arbitres, il y avait marcher de Beal

BasketSessionPar BasketSession Publié

Une simple action grotesque de Bradley Beal est en train de prendre des proportions inattendues. Un responsable NBA a publiquement donné tort à l'union des arbitres.

Les cinq pas de Bradley Beal étaient ridicules. Un énorme marcher non sifflé par les arbitres lors du match entre les Detroit Pistons et les Washington Wizards. L'action a été évidemment relayée sur le net avec les moqueries des internautes, des joueurs et autres amateurs de basket. Bon, ça aurait pu s'arrêter là. Mais non. Il a fallu que le compte officiel des arbitres NBA s'en mêle en défendant les officiels.

D'après les arbitres, il n'y avait pas marcher parce que Bradley Beal a perdu le ballon en cours de route, ce qui l'autorisait à faire un pas de plus. OK, ben si c'est la règle, il faut la changer, et vite, avant que tout le monde feinte de perdre la balle pour faire quelques pas de plus. C'est ridicule. Le tweet de l'union des arbitres a ensuite été repris par de nombreux joueurs NBA qui ont râlé en estimant que c'était absolument absurde et qu'il fallait juste reconnaître un marcher non sifflé.

La NBA a fini par s'en mêler. Pour Monty McCutchen, Vice-Président du développement des arbitres, il y avait bel et bien marcher. Cet ancien officiel n'a pas hésité à se mettre directement en désaccord avec l'union. Vivement que la ligue fasse un gros point sur le sujet cet été.