La NBA reconnait que les Pacers se sont fait avoir

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le rapport officiel de la NBA a admis l'erreur des arbitres qui n'ont pas sifflé faute sur l'ultime tentative de Bojan Bogdanovic lors du match contre Toronto.

Les stars sont protégées en NBA. On le sait. Et quand on voit la vidéo ci-dessous, on se pose une question : les officiels auraient-ils sifflé si LeBron James ou James Harden avait tenté ce tir plutôt que Bojan Bogdanovic ?

L'ailier croate des Indiana Pacers n'a pas obtenu de faute alors que le score était de 99-96 en faveur des Toronto Raptors. Il était en train d'armer son shoot à trois-points. Ils auraient dû obtenir trois lancers-francs. C'est ce que la ligue a confessé lors de son fameux L2MR, le rapport qui revient sur chaque décision prise dans les deux dernières minutes d'une rencontre NBA.

Les Pacers auraient donc pu avoir une chance d'égaliser et d'arracher la prolongation. Après, rien ne garanti que Bojan Bogdanovic aurait réussi ses trois lancers. Mais il tourne quand même à 85% de réussite sur la ligne en carrière. Indiana aurait peut-être perdu le match même en cas de prolongation.

Ces rapports ont un côté plus frustrant et dénonciateur qu'autre chose. Même si la NBA reconnaît certaines erreurs - humaines ! - pas sûr que ça contribue à améliorer les relations entre les joueurs et les arbitres.