RIP : Le « Detroit Basketball » du Palace d’Aubrun Hills est mort

En 10 ans, le Palace d'Auburn Hills est la salle NBA qui s'est le plus vidée.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
RIP : Le « Detroit Basketball » du Palace d’Aubrun Hills est mort
Si vous êtes fans des Pistons, ou si vous êtes simplement tombés sur un match des Pistons cette saison, ça n'a sans doute pas dû vous échapper. La salle des Pistons sonne creux cette saison (et depuis plusieurs années maintenant). Bien loin des années phares où les Pistons champions NBA en 2004 avaient l'une des salles les plus chaudes de la ligue, au fur et mesure que les résultats de l'équipe ont décliné, la salle s'est vidée. Une étude récente de 24/7 Wall St. a expliqué que Detroit se classe septième tous sports confondus en termes de perte d'affluence dans les salles aux Etats-Unis et numéro 1 en NBA. Sur les dix dernières années, le Palace d'Aubrun Hills a vu sa fréquentation chuter de 22,3%. Derrière Detroit, Washington apparaît en onzième position avec une perte de 19,1% suivi de Milwaukee avec 19% de spectateurs en moins en dix ans. La franchise de base-ball de Seattle, les Mariners, occupe la première place de ce classement peu glorieux avec une baisse d'affluence de 51,4%.
« Les Detroit Pistons étaient champions NBA lors de la saison 2003-2004 quand ils étaient menés par des All Stars comme Ben Wallace, Richard Hamilton, Rasheed Wallace et un coach légendaire comme Larry Brown », explique l'étude.   « Malgré le titre de champion et le retour en finales NBA, Brown n'avait pas été reconduit en tant que coach après la saison 2004-2005. Avec de nombreux joueurs de cette époque qui ont quitté le club, le bilan des Pistons a chuté. Après avoir atteint la finale de la Conférence Est cinq fois de suite, la série s'est arrêtée en 2008. Depuis, les Pistons n'ont plus affiché un bilan positif.   La saison dernière, les Pistons n'ont rempli que 65,3 % de leur sièges. Une différence de 10 % par rapport à toutes les autres équipes NBA. »
On ne peut qu'être triste de voir ça quand on se rappelle l'époque du "Detroit Basketball" de 2004 et 2005 et ses présentations de joueurs de folie. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=TcyYl-Bk60A [/youtube]
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest