D’Antoni soutient Dwight Howard, Kobe lui demande de bosser plus

Encore maladroit aux lancers francs hier soir, D12 a tout de même reçu le soutien de Mike D'Antoni ainsi que celui de Kobe Bryant.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
D’Antoni soutient Dwight Howard, Kobe lui demande de bosser plus
Les Lakers se sont une nouvelle fois fait piéger par le Hack-a-Dwight hier soir contre Washington. Auteur d'un 8 sur 16 aux lancers francs, Dwight Howard a manqué cinq tentatives dans l'ultime quart-temps même s'il a terminé sur un 3/3. Néanmoins, Mike D'Antoni a refusé de fustiger son pivot et l'a défendu contre ceux qui verraient d'un bon oeil qu'il assiste désormais aux money times assis sur le banc.
« Les gens n’ont aucune idée de ce dont ils parlent s’ils pensent que je vais me passer de Dwight dans le quatrième quart temps », a réagi le coach de L.A. après la rencontre. « C’est assez simple. Vous ne faites pas ça à un joueur. Il a raté ses lancers francs mais ce n’est pas pour cela que nous avons perdu le match. Il doit travailler là-dessus mais vous ne sortez pas un franchise player comme ça. »
Pourtant ce mal récurrent pourrait à nouveau coûter très cher aux Lakers puisque les équipes n'hésitent plus à utiliser ce stratagème qui s'avère payant. Kobe Bryant attend lui de son coéquipier qu'il redouble d'effort à l'entraînement pour corriger un défaut qui ternit sérieusement ses feuilles de stats.
« C’est une stratégie que les équipes utilisent et nous devons trouver comment nous défendre contre ça. Nous en avons parlé un petit peu. Il doit juste continuer à travailler là-dessus tout le temps et s’entraîner encore et encore jusqu’à ce que ça devienne une force. »
Les Lakers, qui ont encaissé 34 points dans le dernier quart hier soir, pourront en tout cas certainement se concentrer sur d'autres aspects de leur jeu avant de pointer du doigt la maladresse de leur pivot.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest