Steve Nash veut bien souffrir mais pas louper le reste de la saison

Absent depuis le 31 octobre, Steve Nash a repris l'entraînement et vise le match contre les Knicks, mardi prochain.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Nash veut bien souffrir mais pas louper le reste de la saison
Steve Nash a participé jeudi à son premier entraînement depuis sept semaines. Toujours gêné par sa blessure au péroné, le meneur canadien espère toujours faire son retour pour le match de Noël face aux Knicks mais il attend de voir ce qu'il ressent lors des prochains jours.
« Ça dépend de comment ça réagit et de ce que je ressens samedi quand je me réveillerai », a expliqué Nash au Miami Herald. « On verra. Ça ne sert à rien de se presser. Je ne veux pas revenir trop tôt même si c’est la tendance actuelle. Mais je ne veux pas manquer encore 10 matches parce que j’aurai aggravé la blessure. »
Si les Lakers ne devraient pas prendre le risque de perdre une nouvelle fois leur maître à jouer, Mike D'Antoni attend tout de même avec impatience le retour de son meneur qui, selon lui, donnera un nouvel élan à une équipe encore convalescente.
« J’espère que ce sera un tournant parce que nous ne sommes pas très bien en ce moment », confie le coach californien.
Le problème c'est que Nash a connu des complications pendant sa convalescence et que sa jambe le fait toujours souffrir après des semaines de repos. Le plus important désormais sera de ne pas rechuter avec, à la clef, une nouvelle absence de longue durée.
« La douleur n’est pas un souci. Ça ne me dérange pas de jouer en ayant mal. La principale question c’est : ‘Quels sont les dégâts que ça peut causer et est-ce que ça peut m’empêcher de jouer jusqu’à la fin de la saison ?’ Nous devons faire attention à ce qui va se passer lors des deux prochains jours. »
Reste à savoir à quel niveau sera capable d'évoluer le meneur vétéran qui n'a plus joué depuis le 31 octobre.
« Je ne suis pas dans une super forme, je suis inactif depuis sept semaines. C’est la dure réalité mais il va y avoir une période difficile durant laquelle je vais devoir non seulement retrouver la condition mais aussi mon jeu, mon rythme et mon timing. »
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest