Lakers vs Heat : les pronos de BS pour les Finales NBA

Lakers vs Heat : les pronos de BS pour les Finales NBA

On a essayé de se mouiller un peu à quelques heures du début des Finales NBA entre les Los Angeles Lakers et le Miami Heat.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Antoine Pimmel (@AntoinePimmel)

Champion : Los Angeles Lakers

Score : 4-2

MVP des Finales : Anthony Davis

Mon organisme réclame un 4-0 pour n'importe quelle équipe histoire que la série dure le moins longtemps possible et qu'on se mette enfin à dormir. Mon cœur veut un 4-2 pour le Heat, parce que putain que cette équipe est belle. Ma tête voit un 4-1 pour des Lakers tout simplement aussi. Mixez le tout et j'opte donc pour 4-2 Lakers qui gagnent les deux derniers matches après avoir douté.

Les journalistes n'oseront jamais priver LeBron de son trophée de MVP des finales avec une troisième équipe différente, mais Davis est l'homme qui fera la différence sur cette série. Tout simplement plus forts.

Théophile Haumesser (@TheoHaumesser)

Champion : Miami Heat

Score : 4-3

MVP des finales : Jimmy Butler

Je ne sais pas vous, mais cette finale très particulière me fait un peu penser à celle de 2004 où une armada de stars s’était faite surprendre par une équipe moins talentueuse, mais bien plus soudée. Pas sûr que le Heat réussira l’exploit qu’avaient réalisé les Pistons, d’autant que cette équipe des Lakers est clairement moins dysfonctionnelle que son aînée, mais s’il y a bien une chose que Miami a prouvé durant tous ces playoffs, c’est que ce groupe sait parfaitement qui il est et qu’il ne lâchera rien !

L.A. a les deux meilleurs joueurs, mais les Floridiens ont l’équipe qui vibre le plus au même diapason. Bref, j’ai envie d’y croire !

Shaï Mamou (@ShaiMamou)

Champion : Los Angeles Lakers

Score : 4-1

MVP des finales : LeBron James

Je vais prendre le risque de manquer un peu de respect au Miami Heat en imaginant que les Lakers n'auront pas besoin de plus de cinq matches pour fêter leur 17e titre. La manière dont les Floridiens ont avancé dans le tableau est magnifique, mais pour le coup j'ai quand même l'impression que l'histoire est écrite d'avance. La narration est prête et la NBA n'attend que de voir LeBron James brandir le trophée de MVP des Finales et rendre hommage à Kobe Bryant.

Je vois plus ces Finales NBA comme la possibilité pour le Heat de prendre un peu d'expérience collective afin d'y revenir l'an prochain. Le pick and roll LeBron James-Anthony Davis est une arme bien trop dévastatrice et même s'il y a de sacrés bonhommes en face sur le plan mental, je n'ai pas un bon feeling pour eux ce coup-ci.

Guillaume Laroche (@wineguyinparis)

Champion : Miami Heat

Score : 4-2

MVP des finales : Bam Adebayo

Ouais, y'a un peu un côté contre-pied dans ce prono. Les Lakers sont les grands favoris. Ca semble évident qu'ils vont gagner. Et c'est donc pour cette raison que je mise sur le Heat. Les favoris, c'est chiant. Niveau affect, j'ai toujours supporté les équipes de l'Est. Depuis... euh... depuis les Bulls de Jordan en 1991 (fuck, ça commence à faire). J'ai toujours aimé les équipes dures, solides défensivement, solidaires, altruistes. J'aime ce Heat pour toutes ces raisons. Parce qu'ils ont une des plus belles défenses de la ligue (malgré les faiblesses évidentes de leurs atouts offensifs, Tyler et Duncan), que cette team est parfaitement coachée et, surtout, parce qu'ils sont en mission, ensemble. C'est un vrai groupe soudé, compact, dense, uni. Les gars tirent tous dans le même sens, ont mis leurs égos de côté, dans l'espoir d'aller au bout, de gagner.

Alors oui, il faudra passer sur le corps de LeBron James et ça, c'est un vrai challenge. Mais le Heat peut le faire. Coach Spo et son staff connaissent parfaitement les faiblesses (éventuelles...) du King. C'est un coaching staff redoutablement expérimenté qui sera parfaitement écouté des joueurs. On sait que Crowder, Iguodala, Jimmy ou encore Jones Jr vont se mettre la race pour tenter de limiter l'impact de James. Derrière, Rondo a l'expérience, tout comme Green, mais le reste du roster est finalement aussi peu expérimenté (ou presque) que celui du Heat. AD, KCP, Caruso, Kuzma, c'est nouveau à ce niveau. Butler est en mission depuis le début des PO. Il veut le titre. Il y croit. Et s'il y croit, j'y crois !

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest