- CLE
- BOS
- IND
- MIN
- PHI
- DET

Lamar Odom malmené et harcelé par Mark Cuban quand il était à Dallas

BasketSessionPar BasketSession Publié

Lamar Odom a confié le mauvais traitement que lui aurait réservé Mark Cuban, le propriétaire des Dallas Mavericks, quand il jouait dans le Texas.

La carrière de Lamar Odom est partie en vrille quand il a été transféré par les Los Angeles Lakers aux Dallas Mavericks pendant le lockout en 2011. L'intérieur sortait d'une saison brillante à plus de 14 points et 8 rebonds de moyenne. Mais les Angelenos arrivaient en fin de cycle et ils avaient justement été éliminés par les Mavs, ensuite sacrés en juin 2011. Odom traversait une passe très difficile. Il avait déjà commencé à sombrer. Et son court passage avec Dallas - 50 matches - n'a pas arrangé les choses.

"Je me souviens d'un match à domicile, où je faisais peut-être mon pire match de la saison", raconte l'intéressé dans son nouveau livre 'Darkness to Light'. "Rick Carlisle m'a fait sortir. J'ai voulu m'asseoir près des coaches mais il n'y avait pas de place alors je suis allé m'asseoir au bout du banc. Juste à côté de Mark Cuban. Cuban a étendu sa jambe et il m'a mis un coup de pied dans le tibia. Il a crié 'Come on motherfucker'. J'étais choqué. C'était clair qu'il ne me respectait pas."

Lamar Odom précise que, sans l'intervention de Vince Carter, il en serait venu aux mains avec Mark Cuban.

"Cuban me rabaissait constamment. Il me provoquait et remettait en question ma virilité devant les autres. Il criait pendant les matches que j'étais 'lent et hors de forme'."

On attend maintenant la réaction de Mark Cuban mais, si c'est avéré, c'est encore une fois des accusations graves envers le propriétaire des Mavericks.