Photos perverses : mandat d’arrêt contre l’ancien speaker des Grizzlies

Rick Trotter, qui a officié en tant que speaker des Memphis Grizzlies, est en proie à une sombre affaire. Il aurait pris des photos sous les jupes des filles... à l'église où il travaillait !

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Photos perverses : mandat d’arrêt contre l’ancien speaker des Grizzlies
Il ne faisait déjà plus partie de la franchise des Memphis Grizzlies depuis le mois de mai. L'église dans laquelle il travaillait s'était séparé de lui quelques jours plus tôt, et pour cause : un mandat d'arrêt concernait Rick Trotter, ancien speaker de la franchise du Tennessee, pour avoir pris des photos du dessous de jupes de femmes, sans leur consentement. Le tout à l'église de Downtown Church où il travaillait ! Si les Grizzlies ont communiqué ne pas vouloir commenter l'affaire et n'avoir plus le moindre lien avec l'homme de 40 ans qui les avait rejoints en 2006, l'église, elle, a témoigné son état de choc :
"Nous, les anciens de Downtown Church, sommes profondément attristés d'annoncer qu'à compter du 27 mai, Rick Trotter a été remercié de son poste d'employé à Downtown Church. C'est le résultat d'une affaire de tromperie et de fautes morales à caractère sexuel. Comme vous pouvez l'imaginer, cette révélation nous a dévastés. En tant qu'anciens, nous avions été aux côtés de sa femme et de ses enfants en offrant un soutien spirituel, émotionnel et financier. Nous continuerons de les soutenir et de les encourager, et nous savons que la famille Downtown Church survivra", relate fansided.com.
Dans le genre truc honteux, le mec a quand même fait très fort...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest