LaVar donne trois raisons de croire qu’il s’entendra bien avec LeBron, mouais…

BasketSessionPar BasketSession Publié

LaVar Ball l'assure : LeBron et lui vont bien s'entendre, contrairement à ce que pensent ces ordures de journalistes.

Dès la signature de LeBron James aux Los Angeles Lakers, certains parmi les médias ou parmi les fans (il suffisait de voir les punchlines ou les memes sur twitter) se sont demandé comment ça allait se passer ses relations avec LaVar Ball. Une interrogation pas injustifiée. Car le père de Lonzo Ball n’est pas un simple pitre lambda. Ses déclarations et son comportement peuvent avoir un impact, sur une équipe NBA, sur un joueur NBA, sur la carrière de deux prospects (enfin si LiAngelo peut être cosidéré comme un prospect), etc. Et désormais, la manière dont LeBron James appréciera (ou pas) ses excentricités pourrait impacter les prochains mois de la franchise et certains choix futurs.

Pour beaucoup, un clash de personnalité semble inévitable et devrait se finir par un trade de Lonzo. Un trade que certains anticipaient dès cet été, puisque les Los Angeles Lakers ont prouvé, en signant LeBron James, qu’ils souhaitaient monter une équipe rapidement compétitive. A tel point que le toujours très bien informé Adrian Wojnarowski pense que l’entourage du jeune meneur a fait fuiter l’information d’une blessure pour s’assurer qu’aucune équipe ne le souhaite en contrepartie d’un trade.

Quoi qu’il en soit, beaucoup voient LaVar Ball et LeBron James avoir du mal à être sur la même longueur d’onde. Pas LaVar qui assure qu’ils vont bien s’entendre. Invité sur la radio V-103, le daron Ball explique même qu’ils ont trois points commun :

« Les médias, tout ce que vous essayez de dire, c’est ‘Ah, LaVar, LeBron va dire à LaVar de la fermer et caetera.’ Ils essaient de créer ce truc entre nous alors qu’il n’y a rien du tout. Et je sais pourquoi. Parce que LeBron a réussi. J’ai réussi. Ils ne veulent pas qu’on soit ensemble. Donc c’est mieux de faire partir un homme noir après l’autre. Alors que ça pourrait être ‘hey, et si LeBron et moi on s’entendait bien.’ On va bien s’entendre. Vous savez pourquoi ? Parce que nous avons trois choses en commun : la famille, le business et gagner. Nous avons ces trois choses - nous ne pouvons pas perdre. Ils essaient de faire en sorte que ça ne marche pas. »

Voilà. Est-ce que ces trois points communs suffiront ? Hummmmm….