Le « one-and-done » proche de disparaître !

BasketSessionPar BasketSession Publié

La NBA, la NCAA vont s'investir ensemble au sein du développement des jeunes lycéens avec en ligne de mire la fin de la limite d'âge pour débouler chez les pros.

C'est un projet qui trotte dans la tête de la NBA depuis un moment. Et c'est de plus en plus proche d'être officialisé : le one-and-done, qui n'arrange personne, serait en passe de disparaître. La manœuvre consiste à faire une seule année de fac, parfois sans même assister vraiment aux cours, avant de rejoindre la NBA. Une case devenue obligatoire depuis que la ligue a interdit son accès aux lycéens en imposant une limite d'âge.

Mais les temps changent. ESPN annonce aujourd'hui que la NBA, la NCAA et le syndicat des joueurs ont travaillé en commun pour soutenir le programme de USA Basketball, qui gère actuellement les équipes de jeunes du pays. Les meilleurs d'entre eux - une vingtaine par tranche d'âge au lycée - seront réunis chaque année. Les équipes NBA auront alors l'occasion de repérer les meilleurs jeunes du pays plusieurs années avant leur inscription à la draft. Les joueurs pourront eux bénéficier d'un suivi de santé et de programmes d'entrainement dignes de futurs pros.

Tout ça dans le but de supprimer cette limite d'âge imposée. Les franchises NBA, mieux renseignées, seront moins tentées de drafter des lycéens à l'aveuglette. Une dérive qui avait amené la ligue à instaurer la règle précédente.

Notons que la NBA pourrait viser un changement de règlement dès 2021 ou 2022. Et devinez donc quel jeune prospect aura 18 ans à ce moment-là ? Allez, un indice, son père, un célèbre joueur NBA, arrivera en fin de contrat la même année et pourrait devenir le premier homme à jouer avec son fils à ce niveau.