Jarrett Jack agacé par le Black History Month

Guillaume RantetPar Guillaume RantetPublié

Jarrett Jack s'est élevé contre une tradition qu'il juge absurde en arborant un T-Shirt particulier.

jarrett-jack-t-shirt"Ce que je voulais dire ? Je ne veux pas trop parler et me mettre dans une situation difficile. Je pense juste que nous devons célébrer la contribution d'un tas de nationalités". C'est ainsi que le joueur des Nets a expliqué sa décision. Celle de rayer le mot "Month" et de le remplacer par "Years" en arborant un T-shirt évoquant le Black History Month. Puis d'ajouter : "Il y a un tas de gens qui doivent être célébrés durant ce mois et qui ne sont pas forcément afro-américains". Depuis 1976, les États-Unis dédient le mois de février à l'histoire des Afro-Américains, et plus précisément à la victoire des droits civiques. Une tradition qui agace Jarrett Jack.

« Ce n'est pas une obligation mensuelle », a-t-il précisé. « Ce n'est pas une obligation quotidienne. Ce peut être tout le temps. Nous pouvons célébrer Martin Luther King et Abraham Lincoln en même temps. Ils viennent de deux horizons différents. Mais les contributions qu'ils ont faites à la société sont nombreuses. Je pense qu'ils sont tous les deux dans le même wagon, ils se battaient pour les mêmes choses".

 

Pas une première pour Jarrett Jack

Comme le souligne ESPN, ce n'était pas la première fois que le meneur de Brooklyn revêtait un t-shirt pour faire une déclaration. Ainsi le 8 décembre, avant une rencontre contre les Cavs, Jarrett Jack avait fait figurer sur son t-shirt d'échauffement l'inscription « I Can't Breathe ». Une référence aux derniers mots prononcés par Eric Garner après avoir subi un étranglement par un agent de police de New York, qui ont ensuite été repris par les manifestants. Jarrett Jack avait même distribué des exemplaires de la tenue à des coéquipiers et adversaires.

Interrogé sur le port du t-shirt « I Can't Breathe » par Derrick Rose, Adam Silver, a déclaré qu'il respectait ce choix des joueurs de s'exprimer de telle sorte.

« Mais ma préférence va aux joueurs qui portent nos tenues conformes » a rajouté le commissaire de la Ligue.

En effet, les joueurs doivent normalement porter une tenue d'échauffement Adidas, l'équipementier officiel de la NBA. Mais la Ligue n'a pas sanctionné les joueurs ayant porté la tenue « I Can't Breathe ». Et Jarrett Jack a raconté ne pas avoir demandé la permission pour revêtir son t-shirt hier soir. Outre-Atlantique, rappelons que l'UEFA interdit formellement aux joueurs et équipes de diffuser des messages. Politiques ou non. Les joueurs de Lyon et du Real Madrid n'avaient par exemple pas été autorisés à apporter leur soutien à Eric Abidal.