LeBron James bientôt propriétaire en WNBA à Atlanta ?

LeBron James a des vues sur l'équipe du Atlanta Dream, qu'il souhaite débarrasser de son encombrante propriétaire affiliée à Donald Trump.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James bientôt propriétaire en WNBA à Atlanta ?

On le sait, LeBron James veut être un acteur influent de la société américaine et du monde du business une fois qu'il aura pris sa retraite. L'un de ses prochains investissements pourrait être à la fois politique et sportif.

Au sortir de la victoire des Lakers contre les Grizzlies, le "King" a évoqué la grosse actualité aux Etats-Unis : la probable victoire démocrate à l'élection sénatoriale en Géorgie, avec le révérend Raphael Warnock face à la Républicaine et groupie trumpiste Kelly Loeffler. Cette dernière est malheureusement bien connue dans le paysage de la WNBA, puisqu'elle est en partie propriétaire de la franchise du Atlanta Dream. Durant la saison WNBA dans la bulle floridienne il y a quelques mois, ses propres joueuses avaient manifesté leur soutien à son opposant, Warnock, arborant des T-Shirts pour soutenir sa campagne en marge des rencontres.

Kyrie Irving fait un geste magnifique pour les joueuses WNBA

Cet engagement fort et assez risqué de la part de beaucoup de ses consoeurs en WNBA a visiblement inspiré LeBron James. Une fois la défaite de Loeffler confirmée, beaucoup s'attendent à ce qu'elle cherche à vendre au plus vite ses parts. C'est là que ce tweet de LeBron entre en jeu.

"Je crois que je vais réunir un groupe d'investisseurs pour racheter le Atlanta Dream. Qui me suit ?", a posté la star des Lakers.

LeBron James n'est pas le premier joueur ou ex-joueur NBA à émettre un intérêt pour un investissement en WNBA, où les chiffres d'audience ont explosé en 2020, et à Atlanta en particulier. Il y a quelques mois, déjà, Baron Davis avait émis le souhait d'aider la ville d'Atlanta et sa franchise à faire déguerpir Kelly Loeffler, dont la présence dans cette ligue était franchement dérangeante. En WNBA, la majorité des joueuses sont afro-américaines et beaucoup s'identifient comme LGBT, deux communautés contre lesquelles la candidate républicaine s'est élevée depuis sa nomination.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest