LeBron James a souffert contre Bojan Bogdanovic

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Bojan Bogdanovic a été le grand artisan du succès des Indiana Pacers cette nuit. Le Croate a inscrit 30 points mais il a aussi très bien défendu sur LeBron James sur plusieurs séquences.

Au basket, pour gagner, il faut savoir exploiter les 'mismatches', ces duels avantageux. C'est particulièrement vrai en playoffs. Toute la stratégie d'une équipe repose dessus. Cibler un point faible de l'adversaire et l'exploiter jusqu'à ce que le coach d'en face trouve la parade. Des ajustements constants. Bojan Bogdanovic est souvent considéré comme le plus mauvais défenseur du cinq des Indiana Pacers. Le but pour le camp d'en face consiste donc à le pousser à défendre - éventuellement via une série de picks pour l'obliger à switcher - sur l'attaquant le plus redoutable. Le Croate s'est donc souvent retrouvé sur LeBron James depuis le début des playoffs. Le meilleur joueur du monde. Ce fut encore le cas cette nuit. Et il a plus que tenu son rang.

"Bojan [Bogdanovic] fait un excellent boulot", félicite son coéquipier Lance Stephenson. "Je lui donne la note maximale au test. Il a bien bossé sur LeBron et il a mis ses shoots. Il a attaqué. Bogey devient de plus en plus dur."

Bojan Bogdanovic n'a pas les qualités athlétiques de certains ailiers NBA. Il n'est pas non plus le plus mobile sur ses appuis. Mais il est robuste. Et il tenait donc à prouver qu'il peut faire le job.

"Tout le monde pensait que je n'étais pas capable de défendre. Je ne dis pas que je suis un grand stoppeur mais je bosse dur pour rendre la vie difficile à chaque attaquant dont je croise la route", explique l'intéressé.

LeBron James s'est retrouvé plusieurs fois en face-à-face avec le vétéran des Pacers. Même sur isolation. Et il n'a pas su prendre l'avantage. Ou trop rarement. Bogdanovic a tenu le choc en veillant à bien rester devant le King. Sans se laisser déborder pour le pousser à shooter tout en contestant les tirs de la superstar. Le quadruple MVP pointait d'ailleurs à 2/7 quand il était défendu par BB. Il a même eu du mal à prendre sa position au poste bas. Selon ESPN, James tourne à seulement 24% de réussite aux tirs quand il a le joueur de 29 ans sur le dos sur demi-terrain.

L'ailier d'Indiana a aussi fait la différence en attaque. Il a inscrit 30 points dont plusieurs paniers primés décisifs en deuxième mi-temps. Mais c'est surtout en défense que son travail mérite d'être souligné. Car sa performance a eu un impact considérable sur la victoire des Pacers (92-90) cette nuit.

Les highlights de Bojan Bogdanovic, bourreau de LeBron James