103 SAS
90 GSW
104 MIL
102 BOS
100 IND
104 CLE
106 WAS
98 TOR

LeBron : « Je suis le dernier mec à qui il faut parler de déficit en playoffs »

BasketSessionPar BasketSession Publié

LeBron James refusait de céder à la panique après la lourde défaite de ses Cleveland Cavaliers (80-98) contre les Indiana Pacers en ouverture des playoffs hier soir.

LeBron James a perdu un Game 1 du premier round pour la toute première fois de sa carrière hier soir. Et de quelle manière ! Ses Cleveland Cavaliers se sont fait botter les fesses par les Indiana Pacers (80-98). Devant leur public. Un résultat tout de même assez surprenant. Le King a terminé avec un triple-double - 24 points, 10 rebonds et 12 passes - mais la plupart de ses coéquipiers étaient un ton en-dessous de l'événement. Jordan Clarkson était à 2/6 aux tirs pour sa première en playoffs. Rodney Hood limité à 7 points. Kevin Love à 8. José Calderon à 0/3. Jeff Green à 0/7. Et voilà que les triples finalistes sont déjà dos au mur. Ils ont perdu l'avantage du terrain. Mais si James n'a jamais été mené 0-1 au premier tour, il en a vu d'autres en quinze ans de carrière.

"J'ai été mené 1-3 en finales NBA. Donc je suis le dernier mec à qui il faut parler de déficit en playoffs", ripostait la superstar.

LeBron James écarte là le débat en une punchline. Mais dans l'idée, il n'a pas tort. Il est trop tôt pour paniquer aux Cavaliers. Les joueurs inexpérimentés vont par contre devoir vite prendre le plis. En playoffs, le sentiment d'urgence, il est presque permanent. Une défaite à domicile, ça peut être un accident. Deux, ça devient problématique.