LeBron James furieux s’inflige un entraînement après le match perdu contre New York

LeBron n'a pas apprécié du tout cette 2e défaite de rang et cette claque reçue à la maison par les Knicks.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James furieux s’inflige un entraînement après le match perdu contre New York
Après une défaite embarrassante face aux Wizards, le Heat de Miami avait l'intention de se reprendre sérieusement contre les actuels leaders de la conférence Est, les New York Knicks. Alors que Melo, blessé à la main, était assis en costard sur le banc, LeBron and co avaient la voie libre pour engranger une bonne petite victoire rassurante à domicile et faire taire les critiques sur leur manque de sérieux et d'implication qui avaient naturellement fusées après le revers à DC. Malheureusement pour les fans de Miami, la réussite longue distance des Knicks et la combativité des gars de Big Apple en auront décidé autrement. Si LeBron James (31 pts à 11/20, 10 rbds, 9 pds) a tenté tant bien que mal de garder son équipe à flot, la maladresse des deux autres membres du big 3 aura fait très mal aux champions en titre. 3/12 pour Wade, 3/12 aussi pour Bosh...
"Nous allons rester connectés", déclarait Spoelstra. "Nous allons passer au dessus de tout ça. Nous n'allons pas prendre cela à la légère et nous allons trouver la solution au problème."
Deux défaites de suite dont une bien honteuse et une en forme de gifle magistrale face à son public, forcément, ça commence à faire parler. Mais les joueurs de Miami ont l'habitude et, à l'image de Chris Bosh, savaient que ce genre de passage difficile allait intervenir un moment ou à un autre.
"C'est un peu plus tôt que ce que l'on pensait, mais on savait qu'il y aurait des défis différents à relever cette année. Des controverses, l'adversité, tous les termes en 'ersity' que vous pouvez utiliser (Controversy, adversity en anglais, NDLR)", expliquait Bosh. "Nous sommes intelligents. Nous ne sommes pas là pour plaisanter. Nous sommes toujours là."
[superquote pos="g"]"Je dois être meilleur. C’est aussi simple que ça." LeBron[/superquote]Facile de pointer le doigt sur deux joueurs qui sont passés au travers, surtout quand c'est finalement tout le collectif qui a souffert une bonne partie de la soirée. On pourra notamment noter les 14 balles perdues par le Heat alors que New York, avec ses deux meneurs d'expérience dans le cinq, aura parfaitement pris soin de la balle, ne laissant tomber que 7 ballons aux mains de leurs adversaires. Autre facteur clé pour Miami, la faiblesse du banc sur ce match. Ray Allen and co n'ont scoré que 19 points contre 57 points pour les benchers des Knicks. Pourtant, malgré son match plus que "correct" (à une passe d'un nouveau triple-double), en leader, LeBron James assumait pleinement ses responsabilités et décidait de s'infliger un entraînement directement après le match.
« Je dois être meilleur. Je dois être meilleur », lâchait un LeBron contrarié. « C’est aussi simple que ça. Donc je reste ici, et je serai le dernier à partir. »
[caption id="attachment_106559" align="alignright" width="300"] LeBron n'est pas du tout satisfait du rendement de son équipe mais préfère assumer toutes les responsabilités, pour le moment...[/caption] Et il a tenu parole. Il faudra attendre une heure après le coup de sifflet final, pour voir LeBron James revenir dans le vestiaire tout transpirant.
"Ca va aller, ça va aller", ajoutait James. "Mais nous ne pouvons pas agir comme si ce qui s'est passé ce soir ou à Washington où lors de n'importe quel match que nous avons perdu et que nous aurions dû gagner n'existait pas. Nous ne pouvons pas nous dire 'Ok, ce sont des choses qui arrivent'. Nous n'avons pas joué comme nous sommes capables de le faire habituellement."
Avec cette 2e défaite de rang, Miami laisse donc provisoirement la place de leader de la conférence Est à New York qui compte désormais 2 victoires d'avance avec 14 victoires pour 4 défaites contre 12-5 pour les floridiens. Ils auront néanmoins l'occasion de se reprendre face à NOLA samedi soir avant d'affronter Atlanta lundi, actuel 3e à l'Est. Le calendrier devient ensuite assez ouvert avec encore 3 matches à la maison face aux Warriors, Wizards et Wolves, soit une série de 6 matches à domicile. Logiquement, on ne peut pas imaginer mieux pour se refaire une santé.
Afficher les commentaires (40)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest