LeBron James : « Il y a des nuages au-dessus de notre équipe »

Les Miami Heat ne sont clairement pas satisfaits de leur niveau de jeu.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James : « Il y a des nuages au-dessus de notre équipe »
C’est pas la grosse ambiance du côté du Miami Heat. LeBron James et ses coéquipiers ont enchaîné une défaite contre les Washington Wizards et une déculottée de 20 points reçues de New York Knicks pourtant privés de Carmelo Anthony. Surtout que même les victoires sont compliquées puisque le Heat a eu besoin de 6 retours en fin de match pour s’imposer. L’une des principales raisons : la défense.
« Il y a un nuage au-dessus de notre équipe parce que nous ne défendons pas comme nous savons que nous sommes capables de défendre », constatait LeBron James après l’entraînement, relayé par Associated Press. « Nous avons une marge de progression. Le point positif, c’est que nous pouvons être très bon. Mais pour le moment, nous ne sommes pas bons. Nous ne sommes pas bons pour le moment en tant qu’équipe et nous devons y arriver. »
Alors que l’an dernier, les adversaires de Miami n’ont passés les 100 pts qu’à 16 reprises en 66 matches de saison régulière, c’est déjà arrivé 11 fois en 17 matches…
« Jamais vu un truc comme ça », affirmait Chris Bosh au sujet de la façon dont les adversaires scorent contre Miami. « Et pourtant j’ai joué dans quelques mauvaises équipes défensives. Et nous n’en sommes pas une. »
Si le Heat est comme l’an dernier l’une des pires équipes de la ligue concernant les trois-points encaissés (ils avaient radicalement changé lors des playoffs), ils sont actuellement 23èmes aux nombres de points encaissés, alors qu’ils étaient 4èmes l’an dernier. Une baisse qui est très loin d’être expliquée par le nombre de possessions par match. Si certains évoquent le fait que la saison régulière ne motive pas des champions en titre, Erik Spoelstra et LeBron James ne veulent pas accepter cette excuse :
« Si c’est vrai, alors c’est un gros problème », affirme le coach. « Mais nous avons l’opportunité de corriger ça, vous savez, dès maintenant. Si ça dure trop longtemps, ça va devenir une tendance. Si ça dure plus longtemps, ça devient une habitude. Et si ça continue, quand vous arrivez en playoffs, c’est ce que vous êtes. Donc il faut changer maintenant. »
LeBron James n’est pas prêt à laisser ce type d’attitude s’installer :
« Ce n’est pas pour moi. Ma motivation va au-delà de prendre un trophée. Je ne prensd pas de raccourci pour y arriver, donc je n’autorise pas mes coéquipiers à prendre des raccourcis. Nous devons être meilleurs. Je dois être meilleur. C’est aussi simple. »
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest