LeBron James : « J’avais perdu mon amour pour le jeu »

L'ailier des Los Angeles Lakers LeBron James a insisté sur l'importance de l'aspect mental dans sa carrière après l'échec connu lors des Finales contre les Dallas Mavericks en 2011.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
LeBron James : « J’avais perdu mon amour pour le jeu »

Malgré le poids des années, LeBron James reste un formidable athlète. A 34 ans, l'ailier des Los Angeles Lakers dispose d'une forme physique impressionnante. Mais pour remporter des titres, le King a rapidement compris que cela n'allait pas être suffisant. A l'occasion d'un entretien accordé à ESPN, James a ainsi insisté sur l'importance de l'aspect mental dans sa carrière. Après l'échec connu face aux Dallas Mavericks lors des Finales NBA de 2011, l'ex-joueur du Miami Heat a décidé de changer son approche.

"Un moment où j'ai vraiment insisté sur l'aspect mental ? Je vais dire sur les 8 dernières années. Et le moment où j'ai vraiment commencé, je pense aux Finales perdues contre Dallas en 2011. J'ai compris que l'aspect physique n'allait pas être suffisant. Etant donné la façon dont j'étais scruté, le fait que j'étais sorti de ma zone de confort, j'avais perdu mon amour pour le jeu. Je savais que c'était à cause de l'aspect mental", a analysé LeBron James.

Pour mieux se préparer à cette adversité, la star des Lakers a ainsi commencé la méditation.

"Face à 20 000 ou 22 000 fans en folie à l'extérieur, être capable de trouver une minute, deux minutes ou même 30 secondes afin de fermer les yeux et de se détendre, c'est la méditation au final et ça a très bien marché pour moi dans ma carrière", a-t-il confié.

Et pour l'instant, cette méthode fonctionne parfaitement pour permettre à LeBron James et aux Lakers de briller cette saison.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest