LeBron James à l’origine du recrutement des Lakers l’été dernier

BasketSessionPar BasketSession Publié

Contrairement à ces dernières saisons, LeBron James ne voulait pas être entouré de shooteurs mais bien de playmakers aux Los Angeles Lakers.

Magic Johnson a dit qu'il ne voulait pas que les Los Angeles Lakers fassent les mêmes erreurs que les Cleveland Cavaliers, à savoir offrir de trop lourdes responsabilités offensives à LeBron James - notamment en termes de création. Ah ça, c'est sûr que ce ne sont pas les mêmes erreurs. Les Cavs carburaient à l'Est alors que les Lakers vont très probablement manquer les playoffs à l'Ouest. Mais en réalité, le recrutement estival des Angelenos qui est aujourd'hui critiqué, a pour origine le King lui-même. Dans un long papier consacré au désastre des Lakers cette saison, la très bien informée Ramona Shelburne révèle que James a demandé à ses dirigeants à être entourés de playmakers et de joueurs dur au mal.

Ces derniers ont alors cherché sur le marché des basketteurs de ce profil prêt à accepter un contrat d'un an seulement. C'est comme ça que Rajon Rondo et Lance Stephenson, notamment, ont débarqué en Californie. L'ironie, c'est que ce sont eux les points faibles de l'équipe. En tout cas, ils affichent des Net rating (différentiel points marqués et encaissés) largement inférieurs à ceux des jeunes joueurs de l'effectif.

LeBron James ne voulait pas être l'unique point central de l'attaque mais son naturel a vite repris le dessus. Sauf qu'à ce moment-là, il n'avait plus assez de shooteurs autour de lui pour lui étirer les lignes. Résultat, les Lakers ont la vingt-deuxième attaque de la ligue cette saison.