LeBron James : « Stephen Curry a toujours eu quelque chose de spécial »

A l'heure de retrouver Stephen Curry en finales NBA, LeBron James a rendu un vibrant hommage au meneur des Warriors, lui aussi originaire d'Akron, dans l'Ohio.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
C'est l'une des histoires dont raffolent les passionnés de la balle orange et qui devrait mettre encore davantage de piquant lors de finales qui s'annoncent d'ores et déjà riches en émotions entre les Cavaliers de LeBron James et les Warriors du nouveau chouchou des fans, Stephen Curry. Un duel qui opposera deux des meilleurs joueurs du moment, tous deux natifs d'Akron dans l'Ohio et que le destin a finalement décidé de réunir au moment le plus crucial de la saison. [superquote pos="d"]"Je suis très bon quand il s’agit de repérer les joueurs de talent." LeBron[/superquote]Rien ne laissait pourtant présager que les deux futurs MVP, qui ont vu le jour dans le même hôpital avec quatre ans d'écart, connaîtraient des trajectoires qui les propulseraient jusqu'aux sommets de la grande ligue. Alors que l'ailier des Cavs était déjà une star en puissance dès ses années lycées, le meneur des Warriors à quant à lui longtemps dû patienter avant de se retrouver sous le feu des projecteurs. Une anomalie aux yeux du quadruple MVP, témoin privilégié des premiers coups d'éclats de "Baby Face" lors de l'épopée de Davidson en 2008. Des exploits qui avaient alors convaincu le "Chosen One" que le jeune meneur connaîtrait à son tour un brillant avenir chez les professionnels.
« D’une certaine manière, j’ai suivi son histoire dès le premier jour et la façon dont il a été sous-estimé par les recruteurs », se souvient LeBron James auprès d'ESPN. « J’ai été impressionné par sa capacité à porter Davidson dans la compétition. J’ai eu l’occasion de le voir jouer trois ou quatre fois à l’Université. J’étais allé le voir à Detroit lors du tournoi NCAA. Il m’est aussi arrivé d’être à Charlotte pour jouer les Hornets, qui étaient encore les Bobcats à l’époque, ce qui m’a donné une autre opportunité de le voir. C’était un gamin spécial. Je suis très bon quand il s’agit de repérer les joueurs de talent. Je le trouvais déjà spécial à l’époque et il l’est toujours. »
Pour LeBron James, ce n'est donc pas un hasard si Stephen Curry s'est peu à peu affirmé comme l'un des snipers les plus redoutables de la NBA avant de voir son talent être récompensé cette saison par le trophée suprême de meilleur joueur de la ligue.
« Il a un moteur énorme », reconnaît le "King". « Je pense que les gens ne se rendent pas compte du moteur qu’il possède. Il n’arrête jamais de bouger. Son dribble, sa capacité à shooter en sortie de dribble ou en catch and shoot… C’est extraordinaire… Je ne pense pas que la ligue ait déjà connu quelqu’un qui shoote comme lui […] Il créé de nombreux problèmes à ses adversaires directs en défense et vous devez toujours être attentifs. »
Et hors de question pour LeBron James de jalouser la nouvelle coqueluche des fans qui s'est permis de lui griller la politesse cette saison à l'occasion des votes pour le All-Star Game avant de lui voler à nouveau la vedette lors du scrutin pour le MVP.
« Je pense que c’est génial pour notre ligue. Steph est génial de part ce qu’il fait sur le parquet mais aussi en dehors du terrain. Il a entre autres une superbe famille et ce ne serait pas une mauvaise chose pour notre ligue si tout le monde la prenait pour modèle. Il est formidable. »
Objectif désormais pour LeBron James : affirmer sa suprématie en décrochant une troisième bague en carrière avec sa franchise de coeur. Une mission que tentera de déjouer l'autre natif d'Akron, bien décidé à détrôner le "King" en son royaume...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest