Quand LeBron James a allumé Trump, Dan Gilbert a reçu des messages racistes

Soutien de Donald Trump, le propriétaire des Cleveland Cavaliers Dan Gilbert a reçu des messages racistes après les dernières sorties de LeBron James.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand LeBron James a allumé Trump, Dan Gilbert a reçu des messages racistes
La semaine dernière, le Président des États-Unis Donald Trump a retiré son invitation de recevoir les champions NBA 2017, les Golden State Warriors, après les propos tenus par Kevin Durant et Stephen Curry, qui avaient clairement annoncé qu'ils ne souhaitaient pas se rendre à la Maison Blanche. Lors de cette affaire, l'ailier des Cleveland Cavaliers LeBron James, qui avait soutenu Hillary Clinton durant la campagne présidentielle, n'a pas hésité à intervenir pour allumer Trump sur les réseaux sociaux. Soutien connu de Trump, le propriétaire des Cavs Dan Gilbert en a subi les conséquences en recevant de nombreux messages racistes.

"Je ne l'ai même pas encore dit à LeBron, il va le savoir maintenant. Quand j'ai écouté ma messagerie, j'ai entendu les choses les plus dégoûtantes jamais lancées. Vous pouviez l'entendre dans leur voix... Ce n'est pas vraiment la question du sujet, mais c'est ce qu'ils ont dit, ça voulait vraiment dire ce qu'ils pensaient. Je n'avais pas réalisé ce racisme dans notre pays", a déploré le patron des Cavaliers pour CNBC.

Ce n'est pas un secret que le racisme est présent aux États-Unis, les récents événements (notamment à Charlottesville) l'ont encore démontré et l'élection de Donald Trump a permis une certaine libération de "cette parole". Et d'ailleurs, cet aspect politique, bien que dénoncé par Dan Gilbert dans ce cas, pourrait bien être l'une des raisons qui pourrait pousser LeBron James à quitter Cleveland dans un an.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest