LeBron James victime d’injustices selon les Lakers

Selon son coach et ses coéquipiers, LeBron James ne tire pas assez de lancers-francs malgré ses nombreuses pénétrations chaque soir.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
LeBron James victime d’injustices selon les Lakers

C'est une discussion qui revient souvent sur le tapis depuis quelques années. Que ce soit aux Cleveland Cavaliers ou maintenant aux Los Angeles Lakers, l'entourage de LeBron James ont le sentiment que leur champion n'obtient pas assez de lancers-francs. Les arbitres sont donc directement mis en cause. Tyronn Lue a mis en avant cette situation quand il coachait le natif d'Akron dans l'Ohio. Maintenant c'est Frank Vogel qui s'y colle après la victoire contre les Memphis Grizzlies (109-108), une partie au cours de laquelle le quadruple MVP ne s'est pas rendue une seule fois sur la ligne réparatrice.

"C'est frustrant. LeBron a attaqué le panier toute la soirée. Il a pris neuf tirs à trois-points mais il était tout le temps dans la raquette. Quand votre gars n'arrête pas d'attaquer le cercle et qu'il n'obtient pas un seul lancer-franc, ça devient frustrant", confiait le coach.

Même refrain entonné par les coéquipiers de James. Tous tiennent à attirer l'attention sur le fait que leur camarade subit, selon eux, des fautes sans être récompensé.

"Il devrait tirer 8 à 10 lancers par match", note par exemple Danny Green. "Ça ne fait aucun doute vu comment il attaque le panier."

Le principal intéressé est évidemment du même avis.

"Je vis dans la peinture et si vous regardez mes bras, j'ai déjà cinq ou six marques qui datent des deux derniers matches. Et rien n'a été sifflé. C'est un thème qui revient pour moi. Notamment ces dernières années. Mais ce n'est pas ça qui va m'arrêter."

Comme toutes les superstars, LeBron James est évidemment protégé par les arbitres. Mais c'est vrai qu'il est si puissant que les hommes au sifflet ne se rendent pas toujours compte des fautes des défenseurs. Parce qu'il ne floppe pas - comme le souligne tous ses camarades. Depuis le coup d'envoi de la saison, il tire un peu plus de 5 lancers-francs par match (28ème en NBA, derrière la plupart des stars). Il a appris à faire avec.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest