115 NOP
104 POR
95 MEM
114 GSW
120 SAC
116 PHO
112 LAL
107 OKC

Les 30 performances marquantes de la nuit NBA

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Il y avait 11 matches au programme et donc un paquet de joueurs prolifiques (ou non) en NBA cette nuit. Tour d'horizon express.

On le sait, il y a toujours beaucoup de matches chaque soir en NBA. Et notamment le mercredi. C'est parfois difficile de garder en tête tous les éléments marquants d'une journée de championnat. De notre côté, on essaye de mettre en valeur les points les plus importants dans des articles un peu plus poussés. Mais c'est impossible de tout traiter. Histoire de ne pas laisser quelques idées de côté, nous avons réunis ici les performances qui nous ont marquées cette nuit. Ce ne sont d'ailleurs pas forcément les plus prolifiques. Il y a peu de tout. Des surprises, des cartons et des déceptions.

Lauri Markkanen (Chicago Bulls)

Stats : 35 points, 13 sur 25 aux tirs, 1 sur 7 à trois-points, 17 rebonds en 34 minutes

C’est la saison de l’explosion pour le Finlandais. Il a progressé lors de chacune de ses deux années passées en NBA et le voilà maintenant prêt à devenir un joueur d’une autre envergure. Son adresse extérieure mise à part, son entrée en matière tend à penser qu’il va vraiment passer un cap en 2020.

Zach LaVine (Chicago Bulls)

Stats : 16 points, 7 sur 17 aux tirs, 1 sur 4 à trois-points, 6 rebonds, 7 passes, 5 balles perdues en 30 minutes

LaVine veut devenir All-Star, LaVine a bossé dur tout l’été mais LaVine s’est troué cette nuit.

Coby White (Chicago Bulls)

Stats : 17 points, 6 sur 13 aux tirs, 1 sur 4 à trois-points, 3 rebonds, 7 passes en 27 minutes

L’un des rookies les plus prolifiques de la nuit. Si Tomas Satoransky – le titulaire à la mène (2 points à 1 sur 5) – ne se montre pas plus performant, Coby White va vite lui prendre sa place.

PJ Washington (Charlotte Hornets)

Stats : 27 points, 9 sur 17 aux tirs, 7 sur 11 à trois-points, 4 rebonds 1 interception et 1 block en 38 minutes

Commencer sa carrière NBA en battant un record, celui du plus grand nombre de trois-points inscrits pour son premier match en pro, c’est fait.

Terry Rozier (Charlotte Hornets)

Stats : 7 points, 2 sur 10 aux tirs, 4 rebonds, 6 passes en 30 minutes

C’était prévisible mais ça reste triste. Terry Rozier est complètement passé au travers pour son premier match dans la peau du meneur titulaire des Hornets. -18 de différentiel.

Andre Drummond (Detroit Pistons)

Stats : 32 points, 12 sur 18 aux tirs, 23 rebonds, 3 interceptions, 4 blocks en 41 minutes

En voilà un qui tient vraiment à signer un contrat maximum en juillet prochain. Andre Drummond a déjà fait savoir qu’il testerait le marché. En attendant, il faut cartonner. C’était le cas cette nuit.

Derrick Rose (Detroit Pistons)

Stats : 18 points, 6 sur 11 aux tirs, 9 passes en 27 minutes

Combien de temps avant que Derrick Rose prenne la place de Reggie Jackson dans le cinq majeur des Pistons ?

Luke Kennard (Detroit Pistons)

Stats : 30 points, 8 sur 13 aux tirs, 6 sur 9 à trois-points en 28 minutes

Le facteur X de la saison pour Detroit. Le plus de bons matches il fera, le plus les Pistons auront une chance d’aller en playoffs.

Domantas Sabonis (Indiana Pacers)

Stats : 27 points, 11 sur 15 aux tirs, 13 rebonds en 36 minutes

Le plus marquant, c’est surtout le fait que Nate McMillan a osé faire jouer Myles Turner et Domantas Sabonis ensemble. Les deux ont été performants. Peut-être qu’ils ont finalement un avenir commun dans l’Indiana.

Malcolm Brogdon (Indiana Pacers)

Stats : 22 points, 5 sur 13 aux tirs, 2 sur 4 à trois-points, 3 rebonds, 11 passes en 36 minutes

Malcolm Brogdon doit assurer en l’absence de Victor Oladipo. Il a fait de la statistique hier, même si les Pacers ont perdu.

Lire la suite