Les 6 blessures les plus pourries de l’histoire de la NBA

Un coupe-cigares, une lotion pour les yeux, une Game Boy, un extincteur... Autant d'objets improbables impliqués dans des blessures de joueurs NBA...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / FAIL
Complex Sports a réalisé un top 50 des blessures les plus bizarres de l’histoire du sport US. On y retrouve évidemment quelques joueurs et anciens joueurs NBA. Découvrez lesquels et l’histoire de leurs blessures.

Michael Jordan

Année de l’incident : 1999 Blessure : Coupure importante au doigt Ce qu’il s’est passé : MJ venait de prendre sa retraite avec les Bulls et avait au passage augmenté considérablement sa consommation de cigares. En utilisant mal un coupe-cigares, Jordan s'est salement entaillé l'index et a mis plusieurs mois avant de retrouver un usage normal de son doigt. D'aucuns disent que c'est l'une des raisons qui l'ont poussé à reporter son retour sur les parquets avec les Washington Wizards, initialement prévu plus tôt qu'en 2001... Note artistique : 5/10 - C'est quand même une blessure de PDG et de mec hyper maladroit...

Derrick Rose

Année de l’incident : 2008 Blessure : Coupure importante au bras Ce qu’il s’est passé : La saison n'avait même pas commencé que le nouveau meneur des Bulls, numéro 1 de la Draft deux mois plus tôt, rejoignait la colonne des blessures embarrassantes... Alors qu'il avait eu la bonne idée de manger une pomme plutôt qu'un kebab pour calmer sa faim et qu'il venait d'éplucher le fruit dans son lit (moins bonne idée...), Derrick Rose a oublié le couteau sur son sommier. En retournant s'allonger, celui qui allait être élu MVP trois ans plus tard a fait une rencontre pour le moins tranchante avec l'ustensile. Résultat, un bras en sang et un petit détour par l'hôpital. Plus bête que véritablement handicapant, puisque sa saison rookie l'a quand même vu tourner à 16.8 points et 6.3 passes décisives de moyenne. Note artistique : 7/10 - Il faut saluer le fait que D-Rose ait essayé de manger l'un de ses 5 fruits et légumes par jour plutôt que de céder à une gourmandise plus "fat". Par contre, on peut se demander avec quel type de couteau il a épluché sa pomme pour se faire une aussi grosse entaille. Peut-être ceux en céramique. Les multicolores qui ne payent pas de mine mais peuvent vous faire perdre un doigt si vous vous prenez un peu trop pour Cyril Lignac...

Matt Bonner

Année de l’incident : 2015 Blessure : Epicondylite latérale du coude aka Tennis elbow Ce qu’il s’est passé : Matt Bonner est plutôt du genre à plaisanter. Mais dans un entretien accordé à un journal du Delaware, il s'est montré complètement sérieux pour expliquer une blessure pourtant loufoque. Selon sa théorie, s'il a développé une blessure au coude et vécu une saison 2014-2015 très frustrante, c'est à cause... d'un smartphone ! "Quand le nouvel IPhone est sorti, il était bien plus gros que le précédent modèle. Je crois que le fait de devoir m'étirer davantage pour utiliser les boutons et tout ça, ça m'a créé une fatigue dans le bras. Je pense honnêtement que c'est ce qu'il s'est passé". Note artistique : 8.5/10 - Se faire un tennis elbow sans avoir jamais tapé la balle jaune ou presque et mettre en cause un téléphone portable, c'est très beau. Même pour un gars aussi loufoque que le Red Mamba.

Charles Barkley

Année de l’incident : 1994 Blessure : Irritation de l'oeil Ce qu’il s’est passé : Cette année-là, "Chuck" cherchait de nouveaux moyens d'ouvrir son esprit et d'être prêt mentalement pour gagner le titre. L'une de ses tentatives l'a conduit à un concert d'Eric Clapton, l'un des plus grands guitaristes de son temps. Allez savoir pourquoi, Barkley a voulu se mettre de la lotion sur le visage pendant la prestation de l'artiste. Problème, il était spécifié d'éviter que le produit entre en contact avec les yeux. Résultat : une belle irritation de l'oeil qui l'a empêché de profiter du concert, lui a fait louper le match suivant et ne l'a pas aidé à dépasser les demi-finales de la Conférence Ouest avec les Suns... Note artistique : 9/10 - On saluera la tentative de "Chuck" de s'ouvrir à d'autres styles de musique, surtout que Clapton est quand même un foutu virtuose. Le coup de la lotion, par contre, c'est quand même digne d'OSS 117.

Lionel Simmons

Année de l’incident : 1991 Blessure : Tendinite aux deux pouces Ce qu’il s’est passé : Deuxième au classement du rookie de l'année 1991 derrière Derrick Coleman, Lionel "L Train" Simmons aurait pu connaitre une meilleure carrière sans des blessures récurrentes. Sa première répertoriée n'est pas la plus sérieuse, mais certainement la plus cocasse. Sorti de la fac quelques semaines plus tôt, Simmons n'a pas abandonné les jeux vidéos en arrivant chez les grands. Ses journées entières passées sur sa Game Boy lui ont tout bonnement causé une tendinite aux deux pouces. Pas pratique quand on est joueur de basket quand même... Note artistique : 7.5/10 - Il faut le reconnaître, la Game Boy en 1991 c'était quand même bien mortel. Entre Tetris et Super Mario Land, il y avait de quoi geeker. Mais normalement, le pire que l'on puisse se faire en jouant un peu trop, ce sont des ampoules. Simmons a poussé le bouchon très loin.

Amar’e Stoudemire

Année de l’incident : 2012 Blessure : Coupures profondes à la main Ce qu’il s’est passé : En cette année de Linsanity, les Knicks avaient réussi à se qualifier pour les playoffs. Problème : le meneur (qui vient de signer à Charlotte) est blessé et New York prend cher contre Miami. Après le game 2, Amar'e Stoudemire a les nerfs et les passe sur un extincteur de l'American Airlines Arena. Résultat : une absence au match suivant pour cause de coupures profondes sur toute la main. STAT aurait probablement frappé encore plus fort s'il avait su ce qui s'annonçait ensuite pour la franchise de Big Apple... Note artistique : 6.5/10 - Défoncer le matos lorsque l'on est à l'extérieur, c'est plutôt culotté. Le faire en risquant son outil de travail (sa main) après deux malheureux matches de playoffs alors que deux matches à la maison arrivent dans la foulée, c'est de l'inconscience.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest