Les Bucks veulent reconstruire autour de Larry Sanders

Le GM des Bucks considère Larry Sanders comme l'une des pièces maîtresses de son effectif pour les saisons à venir.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Bucks veulent reconstruire autour de Larry Sanders
En prolongeant Larry Sanders pour 4 ans et 44 millions de dollars, les Bucks ont donc accordé leur confiance à leur jeune intérieur autour de qui la reconstruction de l'équipe devrait s'opérer. Alors que l'effectif de Milwaukee a fait peau neuve avec les arrivées d'OJ Mayo,  Zaza PachuliaCarlos Delfino et Luke Ridnour, Sanders devra s'imposer comme l'un des moteurs de la franchise comme l'a indiqué John Hammond au Boston Globe.
« Il est l’une des clés, sinon la clé qui va nous permettre d’avancer », a confié le GM des Bucks. « Larry est l’un des meilleurs contreurs. Et je pense qu’Et je pense qu’il ne peut que progresser en défense. Nous sommes vraiment heureux qu’il fasse partie de notre organisation qui souhaite aller de l’avant à long terme. »
Véritable révélation des Bucks l'an dernier, Larry Sanders sera l'un des patrons d'un groupe en reconstruction. Et à en croire l'ancien de VCU, le costume de leader n'est pas trop grand pour lui puisqu'il s'était préparé à assumer un tel rôle.
« Cette franchise a placé beaucoup d’espoir en moi et on me fait confiance », explique Sanders. « J’y ai aussi mis du mien. Depuis que je suis arrivé, la franchise n’a cessé de me pousser dans ce sens. Nous travaillons là-dessus depuis longtemps. »
Les départs de Brandon Jennings et de Monta Ellis devraient notamment lui faciliter la tâche et lui permettre d'affirmer un caractère déjà bien trempé. Mais sa mission prioritaire sera avant tout d'aider Milwaukee à retrouver un visage plus collectif que ces dernières saisons.
« L’objectif collectif c’est évidemment l’unité. La fraternité a un peu disparu depuis quelques années alors que c’est un élément clé pour gagner. Il faut se connaître en dehors du terrain. Cela impacte directement la connaissance des autres sur le terrain […] Chacun doit communiquer et dire ce qu’il pense, je pense que ça va être génial. Cela commence par moi. Je dois être ce joueur. Ce travail ne s’arrête pas maintenant. Il ne fait que commencer. »
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest