132 IND
112 BKN
113 WAS
117 TOR
101 NYK
103 BOS
116 PHI
115 ORL
112 MIA
113 CHA
116 CHI
118 DET
140 DAL
136 MIN
119 DEN
91 PHO
121 POR
108 SAS
115 LAL
124 HOU

Les Trophées du Game 3 : Ty, Steph et Draymond

BasketSessionPar BasketSession Publié

Pour fêter dignement ces Finales NBA, les Trophées font leur grand retour sur BasketSession.

A l’occasion des Finales NBA 2018, les BS Awards sont enfin de retour. Après le game 3, nos grands lauréats sont :

Trophée Ben Chang du mec qui arrive à faire croire qu'il est qualifié pour le job : Tyronn Lue

Tyronn Lue a finalement compris que Rodney Hood pouvait lui être utile et qu'il n'avait pas été débauché au Jazz pour faire le ball boy à l'échauffement. Pour la première fois depuis quelques semaines qu'il a enfin eu sa chance avant que le score ne soit flingué, Hood a montré qu'il pouvait vraiment poser des problèmes aux Warriors, en attaque comme en défense. Que Lue ait mis autant de temps à tilter ça n'est pas hyper flatteur pour son futur bilan de compétences. Ajoutons à cela le fait qu'il restait encore un temps mort à poser lors du fameux épisode avec JR Smith (Ty Lue a sa part de responsabilités dans ce couac), le fait qu'il n'a toujours pas trouvé de line-up fiable sur cette série, et la copie rendue par le coach des Cavs sur ces Finales est un peu... brouillonne.

Sa cote était étonnamment remontée ces dernières semaines et depuis son retour de convalescence. L'illusion risque malheureusement de prendre fin prochainement.

Dans la série "Community', petit bijou de comédie absurde dans laquelle s'est notamment révélé Donald Glover, aka Childish Gambino, Ben Chang a aussi mis du temps avant d'être démasqué. "Senor Chang", aka "El Tigre Chino", maîtrise autant espagnol que Jean-Pierre Raffarin l'anglais (souvenez-vous du mythique "win the yes, need the no to win against the no"), mais il arrive tout de même à occuper la fonction pas mal de temps sans se faire trop chambouler.

On imagine quand même que Ty Lue n'a pas fait un discours d'intro aussi lunaire, possédé et culte que Chang dans cette scène culte.

Lire la suite