Les Wolves mis à l’amende pour avoir reposé D’Angelo Russell

La NBA a sévi sur le « load management » en infligeant une amende de 25 000 dollars aux Minnesota Timberwolves, coupables d’avoir laissé D’Angelo Russell au repos alors qu’il était apte à jouer.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

De plus en plus exposée aux mises au repos des stars, la NBA a mis en place en 2017 une nouvelle règle qui a pour but de sanctionner les équipes qui abusent de cette pratique. Avec des cas très précis définis. Les Minnesota Timberwolves n’ont pas respecté les conditions prévues par la ligue en laissant D’Angelo Russell sur la touche lors du duel contre les Denver Nuggets dimanche dernier.

La rencontre était télévisée sur le réseau national et les Wolves avaient donc laissé leur meneur All-Star au repos alors qu’il était en bonne santé. Du coup, ils ont écopé de 25 000 dollars d’amende. Ils s’en remettront. Et vu les pratiques des différentes équipes, difficile de dire si cette règle a vraiment un impact sur les franchises qui continuent à pratiquer le « load management ».

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest