Les Wolves sont nuls et ce n’est pas prêt de s’arrêter

Bons derniers de la NBA, les Wolves sont en pleine galère. Et ce ne sont pas les dernières nouvelles qui vont pousser à l'optimisme

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Wolves sont nuls et ce n’est pas prêt de s’arrêter

On n'en a pratiquement pas parler depuis le début de cette saison. Comme oubliés. Mais est-ce que les boulets de la ligue intéressent vraiment ? Car oui, pour ceux qui ne suivent pas avec attention le classement, les Wolves sont bien ancrés à la dernière place NBA. Avec 7 victoires en 28 rencontres, Minnesota est bien loin de ses ambitions.

En recrutant D'Angelo Russell l'an passé, l'objectif était clair. Tout miser sur le duo D-Lo-Karl Anthony Towns pour retrouver les playoffs. Ou au moins se battre pour y accéder. Là, il n'y a pas grand chose. Voir rien. Il faut dire que KAT a manqué une grosse partie, et que sans lui, difficile de trouver un homme dominant.

Et même si Anthony Edwards et surtout Malik Beasley apportent, ce n'est pas suffisant pour insuffler un élan positif. De plus, les Wolves viennent d'apprendre qu'ils devront faire sans l'un de leurs cadres pendant un petit moment. C'était la mauvaise nouvelle de la soirée, avant cette 21e défaite de l'exercice contre les Lakers.

D-Lo et KAT, c'est 5 matches ensemble sous le maillot des Wolves

Touché au genou, D'Angelo Russell va passer par la case opération. Rien de très lourd puisqu'il s'agit d'une arthroscopie. Mais lui qui était absent depuis déjà une semaine va manquer 4 à 6 semaines de compétition. On parlait du duo avec Towns. Mais pour l'évoquer, il faudrait au moins que les deux joueurs puissent évoluer ensemble.

Depuis qu'il a été échangé par Golden State contre Andrew Wiggins, D'Angelo Russell n'a disputé que cinq rencontres avec l'intérieur. Difficile dans ce contexte de faire avancer tout un groupe. Le pire dans tout ça ? C'est que Minny pourrait voir un top pick lui passer sous le nez l'été prochain.

Dans le trade avec les Warriors, la direction avait inclut un choix de Draft dans le package. Un pick protégé top 3. Cela veut dire s'ils héritent du 4e choix, le joueur partira directement dans la Baie.

Comment les galères des Wolves profitent aux Warriors 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest