Clippers Vs Grizzlies : un nouveau gros combat physique ?

Les Clippers s'attendent à nouveau à devoir jouer un match très physique face aux Grizzlies cette nuit.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Clippers Vs Grizzlies : un nouveau gros combat physique ?
[caption id="attachment_93989" align="alignleft" width="346"] Le trash talk devrait être de rigueur entre Randolph et Griffin la nuit prochaine.[/caption] Depuis la série de playoffs de la saison dernière ce Los Angeles Clippers Vs Memphis Grizzlies est devenu une vraie rivalité. Les deux équipe ne s'aiment pas et ce véritable match 9 de la série devrait être à nouveau un très gros combat physique.
« Je suis sûr que ça va être comme ça », confirme Chris Paul des Los Angeles Clippersau LA Times.
Dans la lignée de la série de playoffs tendue, le premier match de cette nouvelle saison avait vu les Clippers s'imposer (101-92) dans un match où Blake Griffin et Zach Randolph avaient tous les deux pris une faute technique et où pas moins de 52 fautes avaient été sifflées.
« Ça va être un match intense car les deux équipes ne s'aiment pas. Ils sont juste derrière nous au classement. On les a déjà battus une fois. Notre équipe les a sortis des playoffs la saison dernière, donc je pense qu'ils auront un très grosse motivation, ça va être la guerre », explique Matt Barnes.
C'est de toute façon le style de jeu des Grizzlies face à n'importe quelle équipe d'être physique et de se battre sur tous les ballons. Memphis, dans une NBA nouvelle où beaucoup d'équipes jouent avec un poste quatre fuyant ou un deuxième intérieur défensif, fait partie des rares équipes à aligner deux intérieurs capables de jouer tous les deux au poste bas et de dominer au rebond.
« Ils ont probablement les deux intérieurs les plus complémentaires de la ligue. Ces gars là se nourrissent l'un de l'autre. Ils sont le meilleur duo de big men de la NBA avec la façon qu'ils ont de jouer l'un pour l'autre », confie le meneur des Los Angeles Clippers.   « Ils ont Mike Conley, qui est très régulier et qui garde son bateau stable. Tony Allen est un très grand défenseur. Il va défendre sur n'importe qui et Rudy (Gay) est leur go-to-guy. C'est une grosse équipe. »
Rudy Gay ne sera pas aligné cette nuit au contraire de Chris Paul. Le meneur a terminé le match face à Orlando samedi malgré une blessure au genou mais devrait tenir sa place après avoir été dispensé d’entraînement dimanche.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest