Los Angeles Lakers : état de crise

C'est la crise aux Los Angeles Lakers. Entre les blessures de certains et les mésententes des autres, la franchise de L.A. va droit dans le mur.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Los Angeles Lakers : état de crise
Les Los Angeles Lakers sont en train de traverser une véritable période de crise actuellement. Afin d'y voir un peu plus clair dans la hiérarchie des récents évènements et d'être certains de mieux comprendre ce qui se passe actuellement en interne dans la franchise de Californie, nous avons décidé de regrouper dans un grand dossier toutes les dernières informations qui ont filtré.

Une tentative de médiation infructueuse

Mike D’antoni a convoqué ses joueurs mercredi matin pour une réunion où ils ont pu se dire leur quatre vérités. On comprend un peu mieux pourquoi Dwight Howard parlait de nouveau départ avant la rencontre face à Memphis (même si ça s’avère un flop), hier matin avant la rencontre, Mike D’Antoni avait convoqué ses joueurs pour une réunion « vérité » afin que chacun exprime le fond de sa pensée. Selon le LA Times, c’est le coach qui a pris la parole en premier indiquant qu’il était fatigué de voir ses joueurs se plaindre dans la presse sur le peu de ballons qu’ils touchaient (Dwight Howard) ou sur le questionnement autour de son attaque (Kobe Bryant avait suggéré qu’il fallait peut être ralentir la cadence). Il a ensuite demandé aux joueurs d’arrêter de se préoccuper de l’attaque et de commencer à se soucier de la défense avant de laisser la parole aux joueurs.
« Les gars s’en sont un peu pris aux uns et aux autres », rapporte une source présente.
LIRE LA SUITE

Mike D'Antoni lui-même allume son équipe

Mike D’Antoni ne prend plus de pincettes lorsqu’il s’agit de critiquer sa propre équipe. La descente aux enfers des Los Angeles Lakers continue et chacun perd patience. Si coaches et joueurs tentaient tant bien que mal de faire bonne figure et de positiver face aux (trop) nombreuses défaites de l’équipe, plus personne n’a sa langue dans la poche.Kobe Bryant a finalement reconnu que l’alchimie entre tous ses All Star réunis ne prenait pas. Et le Black Mamba n’est pas le seul à ne plus cacher sa déception. Hier, avant le match face à Memphis et alors que les Lakers venaient de se réunir en urgence pour débriefer sur la situation, Mike D’Antoni a comparé son équipe à … une équipe de All Star Game. LIRE LA SUITE

Dwight Howard de nouveau sur la touche

Le pivot des Los Angeles Lakers souffre à nouveau de l’épaule et a dû quitter le parquet avant la mi-temps du match contre les Grizzlies. Alors qu’il l’avait annoncé comme le match du nouveau départDwight Howard a passé une sale soirée face aux Memphis Grizzlies. Non seulement la rencontre s’est soldée par une défaite pour les Los Angeles Lakers, mais en plus le pivot, qui espérait initier le rebond de son équipe, a ré-aggravé la blessure à l’épaule qui l’avait tenu éloigné des parquets. Il a en effet dû quitter le terrain alors qu’il restait un peu plus de deux minutes dans le 2èmequart-temps, après avoir essayé de sortir d’un écran posé par Rudy Gay.
« Ça avait l’air très moche », expliquait-il après la rencontre. « Je ne voulais pas essayer de continuer à jouer parce que je ne voulais pas aggraver encore plus la blessure, donc le staff des Lakers m’a demandé de ne pas jouer. »
LIRE LA SUITE

Jeff Van Gundy met D12 face à ses responsabilités

Que ce soit de la part de Stan ou de Jeff Van Gundy, Dwight Howard sait qu’il peut toujours s’attendre à ce qu’on lui dise ses quatre vérités.
 On sait que, dans la famille Van Gundy, on n’est pas du genre à prendre des pincettes ou à se dire des choses mielleuses par principe. Après tout, c’est n’est pas un hasard si maman VG avait interdit à ses deux fils Stan et Jeff Van Gundy de parler basket en famille durant les guerres Miami Vs New York (Stan était assistant de Pat Riley au Heat et Jeff avait repris la suite du coach gominé aux Knicks). Du coup, ce n’est pas vraiment étonnant de voir l’aîné des deux frangins allumerDwight Howard après le début de saison catastrophique des Los Angeles Lakers.
« Quand tu pers des matches et que tu te promènes après la rencontre avec une feuille de stats à la main en disant ‘Regardez ça’ aux journalistes et à vos coéquipiers, vous savez ce que c’est ? C’est un comportement passif-agressif, c’est un comportement immature », a-t-il expliqué.
LIRE LA SUITE

Même Kobe n'y croit plus vraiment

Plus les défaites s’accumulent, plus Kobe Bryant se pose des questions sur la saison actuelle et l’avenir des Los Angeles Lakers. Cette saison devait être l’une des plus importantes de toute la déjà très riche carrière de Kobe Bryant. Celle où il se lançait en quête d’un 6ème titre qui lui permettrait de se rapprocher un peu plus de Michael Jordan, tout en dépassant Magic Johnson et en se mettant hors de portée de Tim Duncan. Pour être clair, avec ce sixième titre, il deviendrait tout simplement l’un des tout meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA, le meilleur de sa franchise et de sa génération. Au lieu de ça, les Los Angeles Lakers en sont réduits à devoir cavaler après le temps perdu pour espérer choper un strapontin pour les playoffs. Peu importe les quatre futurs Hall-of-Famers qui ont été assemblés cet été ou le maillot de légende qu’ils portent, les Californiens ne font peur à personne. Non seulement ils sont loin d’être la meilleure équipe de leur Conférence, ils ne sont même pas les meilleurs de leur ville et des teams telles que les Toronto Raptors les jouent sans même sourciller et réussissent à l’emporter. A ce stade de la saison, Kobe Bryant a déjà fait le bilan et il est sans appel. LIRE LA SUITE

Hier encore, Dwight Howard pensait pouvoir changer les choses

Dwight Howard est décidé à changer d’état d’esprit dès ce soir et à contribuer au vrai lancement de la saison des Los Angeles Lakers. Entre un bilan quasi-catastrophique, un coach dont le système de jeu est plus ou moins directement contesté par certains futurs hall-of-famers et les rumeurs de trade, la période est particulièrement compliquée pour les Los Angeles Lakers ces jours-ci. Mais Dwight Howard, pas le dernier à se plaindre ces derniers temps, qui avait notamment fait savoir son mécontentement sur son faible rôle offensif (seulement 5 tirs tentés contre les Bulls), a affirmé aujourd’hui que les Lakers allaient rebondir et réellement lancer leur saison dès ce soir, face aux Memphis Grizzlies. C’est ce que relate Dave McMenamin, d’ESPNLosAngelessur son compte twitter :
« Je crois que ça va être le début d’une nouvelle saison ce soir. Notre effort et l’énergie qu’on mettra seront meilleurs. Ça commence par moi », a-t-il expliqué toute à l’heure.
LIRE LA SUITE

Trader Dwight Howard, la solution pour les Los Angeles Lakers ?

Dwight Howard est particulièrement mécontent de son rôle dans le jeu de D’Antoni. Les Los Angeles Lakers pourraient envisager de le trader. Si Pau Gasol, encore plus depuis son repositionnement sur le banc, est au centre des principales rumeurs NBA, Dwight Howard était considéré comme intouchable. Depuis qu’ils l’ont acquis, les Los Angeles Lakers ont reçu quelques coups de fil de la part d’équipes se demandant si un trade pour D12 était possible. Jusqu’à présent, convaincus qu’ils allaient le re-signer l’été prochain, les dirigeants de la franchise californienne ont systématiquement fait comprendre à leurs interlocuteurs qu’aucun échange n’était envisageable. Mais selon des sources d’ESPN, les Los Angeles Lakers risquent de reconsidérer leur position. La raison ? Dwight Howard serait particulièrement mécontent de son rôle dans le système de jeu de Mike D’Antoni et L.A. commence à se dire qu’il pourrait bien avoir envie de partir l’été prochain. Pour autant,Mitch Kupchak, le General Manager, a affirmé qu’il n’y avait pas de trade prévu pour bientôt :
« Je ne pense pas que nous en sommes à un point où on se dit ‘Il est temps de faire un trade’ et où un trade arrive en trois ou quatre jours. Ce n’est pas comme ça que la ligue fonctionne. »
LIRE LA SUITE

Mitch Kupchak défend Mike D'Antoni

Mitch Kupchak ne veut pas accuser Mike D’Antoni de tous les maux des Los Angeles Lakers. Pour lui, les joueurs doivent faire plus d’efforts avant tout. Après avoir viré Mike Brown au bout de 5 matches, les Los Angeles Lakers affichent un triste bilan de 17 victoires et 24 défaites à mi-saison, et les rumeurs de trade entourant Pau Gasol et un Dwight Howardfrustré par son utilisation ne cessent de croître. Pourtant, le General Manager Mitch Kupchak refuse d’en attribuer la responsabilité au successeur de Brown, Mike D’Antoni.
« Sans aucun doute, nous avons la plus grande confiance en Mike (D’Antoni) en tant que coach », a expliqué Kupchak à ESPNLosAngeles.com.   « Je pense que si vous lui parlez, sa vision au premier jour était complètement différente de ce qu’elle est aujourd’hui. C’est le travail du coach de s’ajuster et de faire des changements. Parfois un joueur ne va tout simplement pas s’adapter. Parfois, un coach doit faire des changements et des compromis par rapport à son mode de fonctionnement et je pense que c’est le processus à travers lequel passe Mike maintenant. »
LIRE LA SUITE

Pau Gasol ne veut pas quitter le navire

Relégué sur le banc et sujet aux rumeurs de transferts, Pau Gasol insiste sur le fait qu’il ne veut pas quitter les Lakers. Ce qu’on ne peut pas enlever à Pau Gasol cette saison, c’est sa volonté de réussir à s’intégrer dans le système de Mike D’Antoni malgré les difficultés, et la fidélité qu’il montre à la franchise qui lui a permis de remporter deux titres NBA malgré les rumeurs de transferts dont il fait l’objet depuis maintenant deux saisons. Interrogé par le LA Daily News après la défaite face à Chicago, l’Espagnol a insisté, il veut rester aux Los Angeles Lakers.
« J’aimerais beaucoup et je veux que ça marche pour nous. J’ai le sentiment de faire partie de cette équipe et d’appartenir à cette franchise. J’espère jouer ici le plus d’années possibles car je m’identifie à cette équipe. Je veux que ça marche »
LIRE LA SUITE  
Afficher les commentaires (42)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest