Les Lakers continuent de faire leur pub auprès des Free Agents

BasketSessionPar BasketSession Publié

Rob Pelinka et Magic Johnson, les deux dirigeants des Los Angeles Lakers, multiplient les déclarations pour essayer de vendre la situation actuelle de leur franchise.

Les Los Angeles Lakers sont encore loin des sommets NBA. Mais ils espèrent frapper un grand coup en recrutant une ou plusieurs stars. Soit en 2019 (Kawhi Leonard, Jimmy Butler, Kyrie Irving, Klay Thompson), soit dès cet été (LeBron James, Paul George). Un projet plus difficile à concrétiser que par le passé. Les Angelenos séduisent un peu moins les principaux free agents qu'il y a quelques années. L'organisation est repartie de zéro ou presque et les meilleurs joueurs du championnat n'ont pas envie de se perdre au sein d'une équipe qui n'est pas encore en mesure de gagner. C'est justement toute cette image que Rob Pelinka, le GM des Lakers, et Magic Johnson, le Président, veulent casser à travers leurs déclarations.

"Je pense que les jeunes joueurs sont essentiels", assure par exemple Pelinka en réponse à une question au sujet du pouvoir d'attraction des jeunes joueurs auprès des superstars free agents. "Les playoffs ont montré que les jeunes joueurs peuvent faire la différence. Vous avez besoin d'eux pour être compétitifs à une époque où le jeu est de plus en plus rapide et athlétique. Nous pensons donc que notre base de jeunes joueurs est très attractive."

Quatre jeunes joueurs ont effectivement eu un vrai impact sur les playoffs. Mais pas n'importe lesquels. Il s'agit de Donovan Mitchell, Ben Simmons et surtout la doublette des Boston Celtics constituée par Jaylen Brown et Jayson Tatum. Pas sûr que les jeunes actuels des Los Angeles Lakers aient le même potentiel...