Los Angeles Lakers : un collectif révélé ?

Les Los Angeles Lakers ont fait preuve d'une grande force collective hier avec un choix du coach de limiter la rotation à 7 joueurs.

Edwin MalboeufPar Edwin Malboeuf  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Los Angeles Lakers : un collectif révélé ?
S’il a tenté de jouer le super-héros une fois de plus contre Indiana, Kobe Bryant s’est abstenu hier contre Sacramento. Et bien lui en a pris, puisque les Los Angeles Lakers ont démontré une force collective très peu aperçue cette saison. Dwight Howard a bouclé la raquette défensivement (17 rebonds, 5 contres), Antawn Jamison s’est révélé en 6ème homme (27 points), Metta World Peace est devenu adroit (10 sur 13 aux tirs) et Steve Nash a retrouvé un rôle de passeur (12 assists). Depuis le All-Star break, les Lakers n’ont perdu que 3 fois en 14 matches. Sur ces 14 matches, Howard a capté 12 rebonds à chaque rencontre. Le renouveau des Lakers est dû avant tout à un Kobe de feu avant sa blessure, mais aussi à un Dwight de retour à son meilleur niveau.
« Je suis en meilleure forme et je suis plus actif des deux côtés du terrain », admet-il au L.A. Times.
Antawn Jamison a également été l’homme providentiel hier soir, celui qu’on n’attend pas. L'ex-meilleur sixième homme de la ligue (2003-2004 à Dallas), a contribué avec 27 points dont 5 sur 8 à trois-points et 9 rebonds. Par ailleurs, Mike D’Antoni avait choisi une rotation très courte, limitée à 7 joueurs. Pari gagnant, vu que tous les joueurs entrés en jeu ont été très productifs à l’image de Steve Blake, qui a délivré 8 passes et planté 4 tirs derrière l’arc pour 16  points. Los Angeles n’est plus qu’à une victoire de Houston pour la 7ème place après leur large défaite contre Golden State. Plus qu’une simple qualification en playoffs, c’est une 7ème voire une 6ème place qu’ils visent désormais.
« Si on regarde le classement très rapidement, on peut monter jusqu’à la sixième place n’est-ce pas ? Je pense que c’est approprié. Je ne voudrai pas moins et c'est un objectif qu’on doit essayer d’atteindre », déclare Mike D’Antoni revoyant les ambitions à la hausse.
Si les Lakers finissent sixièmes, une partie de leur saison aura déjà été sauvée, après les galères rencontrées. Pour espérer plus, il faudra un Kobe et un Pau Gasol de retour en forme.
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest