Lou Williams change d’hôtel pour éviter… un fantôme

On le savait doué au scoring mais pas forcément superstitieux : Lou Williams a préféré faire nuit à part pendant son séjour à OKC, pour éviter un fantôme...

Alexis OrsiniPar Alexis Orsini  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Lou Williams change d’hôtel pour éviter… un fantôme
Les joueurs NBA sont-ils plus sensibles que le commun des mortels aux présences fantomatiques et autres phénomènes paranormaux ? Lou Williams est en tout cas le dernier basketteur en date à redouter Effie, le fantôme censé hanter un hôtel d'Oklahoma City, le Skirvin Hilton, vieux de 104 ans. Au point d'avoir changé d'hôtel la nuit précédant le match des Lakers contre le Thunder, de peur de croiser le fameux fantôme ! La légende raconte en effet qu'Effie, une femme de chambre employée au début du siècle dernier, aurait eu une liaison avec le propriétaire veuf de l'établissement, W.B. Skirvin, qui l'aurait forcée à rester enfermée dans une des chambres au sommet de l'hôtel après qu'elle soit tombée enceinte mais aussi après son accouchement. Effie aurait fini par devenir folle et se serait suicidée en sautant par la fenêtre avec son bébé. A priori, rien ne différencie cette histoire de fantôme de nombreuses autres... si ce n'est que, chaque année depuis 2010, différents joueurs NBA en sont terrorisés. Taj Gibson et Derrick Rose ont ainsi entendu des bruits étranges en pleine nuit ou encore, dans le cas du premier, vu la porte de sa salle de bain claquer toute seule.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest