Montrezl Harrell et Lou Williams, des héros atypiques

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Les deux remplaçants des Los Angeles Clippers Lou Williams et Montrezl Harrell ont été les moteurs du comeback le plus fou de l’Histoire des playoffs.

Sur le papier, les Los Angeles Clippers n’ont pas de superstar. Pas même un All-Star. Et c’est bien pour ça que Jerry West, leur architecte, a l’intention de faire venir un joueur majeur (ou deux) pendant la prochaine intersaison. Mais même sans cador, les Angelenos ont atteint les playoffs. Et ils ne sont pas venus pour juste faire de la figuration au premier tour. Ils se battent chaque soir. Parce que même sans star, ils ont tout de même un patron. Voire deux. Sauf que ce ne sont pas des leaders comme les autres. Eux sortent du banc. Il s’agit évidemment de Lou Williams et Montrezl Harrell.

Lou Williams-Montrezl Harrell, combinaison infernale

Les deux hommes ont développé une superbe alchimie dans le deuxième cinq. Leur job est simple : ils rentrent et font tout exploser. Notamment sur pick-and-roll. Les deux se trouvent à merveille. C’est souvent dans cette configuration élémentaire que les deux jokers offensifs des Clippers ont fait exploser la défense des Golden State Warriors cette nuit. Avec un Lou Williams agressif balle en main et décisif dans le money time. Il a inscrit 12 points dans le quatrième quart temps, avec plusieurs paniers très importants. Harrell a fait encore plus fort : 15 points et 7 rebonds. C’est vraiment ce duo qui a fait douter les Dubs et qui a remis les joueurs de Doc Rivers sur les bons rails.

Ils ont été les moteurs du plus grand comeback de l’Histoire des playoffs : 31 points remontés. Encore une fois, en sortie de banc ! Lou Williams a fini avec 36 points. Montrezl Harrell en a planté 25. Soit 61 pions à eux deux. Impressionnant. C’est encore plus fort que lors du Game 1, quand ils en avaient compilé 51. Déjà à ce moment-là, c’était la première fois que deux remplaçants inscrivaient chacun 25 points ou plus sur un match de playoffs. Ils viennent donc de le faire une deuxième fois d’affilée.

Les Warriors vont devoir trouver des solutions pour contrer ce deuxième cinq des Clippers. Sous peine d’être mis à mal par deux remplaçants. Mais deux remplaçants clairement pas comme les autres.