99 IND
91 MIA
104 WAS
115 BKN
112 MEM
104 SAC
112 MIN
96 POR
129 NOP
124 NYK
123 MIL
104 CHI
123 BOS
116 TOR
113 PHI
107 UTA

Luka Doncic meilleur que Dirk Nowitzki au même âge selon Dirk lui-même

BasketSessionPar BasketSession Publié

Dirk Nowitzki a été impressionné par Luka Doncic à l'entraînement ces derniers jours.

Encore un trèèèès long mois à patienter avant de voir Luka Doncic débuter officiellement en NBA. En attendant, on doit se contenter des commentaires des Dallas Mavericks. Après Rick Carlisle, c’est au tour de Dirk Nowitzki d’en dire un peu plus sur ce qu’on ait en droit d’attendre de la pépite slovène. Et celui qui était probablement l’Européen le plus fort en NBA depuis le début du siècle est dithyrambique au sujet de son potentiel successeur.

Pour Dirk Nowitzki, c’est simple, Luka Doncic est déjà bien meilleur que lui ne l’était à 19 ans :

« Oh ouais », a-t-il expliqué au Ben & Skin Show quand cette question lui a été posée. « Je pouvais shooter un peu, mais je n’ai jamais eu sa vision du jeu, sa compréhension et toutes ces choses qu’il apporte sur un terrain. Rien que la manière dont il lit déjà les pick-and-rolls … comme Chris Paul et ces gars. (…) Il va être cool à voir jouer, particulièrement avec des grands comme DeAndre (Jordan) ou Dwight (Powell) qui plonge vers le cercle. »

Visiblement, les scrimmages de l’ancien du Real ont convaincu l’icône allemande :

« Il a joué chaque jour, il a bossé dur. J’aime vraiment ce que je vois. Il est incroyable avec la balle pour un gars de sa taille. (…) Il est impressionnant sur les situations de de pick-and-roll. (…) Sa vision du jeu est déjà inimaginable. Je ne pouvais pas croire ce que je voyais alors qu’il n’a que 19-20 ans. Incroyable. Il a un bon shoot quand il a le temps et je pense qu’il va être excellent pour nous pendant de nombreuses années. »

Dirk Nowitzki avait galéré pendant ses premiers mois en NBA. Il sait que l’adaptation sera donc difficile pour Luka Doncic :

« Bien sûr, je ne veux pas mettre trop de pression sur lui non plus. Venir d’un autre pays, je suis passé par là il y a 20 ans. C’est dur de s’ajuster à tout un tas de choses. (…) Pour moi, ça a pris un an. Ma première année a été vraiment, vraiment dur. »

Mais les Dallas Mavericks ont su se montrer patients. Et vu comme ils ont été récompensés, ils sauront attendre quelques mois avec Doncic si besoin.