Doncic-Curry, l’histoire d’un workout secret qui a boosté le génie des Mavs

Doncic-Curry, l’histoire d’un workout secret qui a boosté le génie des Mavs

Peu après son arrivée en NBA, Luka Doncic s'est frotté à ce qui a permis à Stephen Curry de devenir le crack que l'on connaît. Et le Slovène a bien retenu la leçon !

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

De nos jours, les stars s'entraînent ensemble durant l'été et en font allègrement la promotion sur les réseaux sociaux. Un workout pas banal, raconté par Tom Haberstroh de NBC, s'est néanmoins tenu dans le plus grand des secrets il y a deux ans, entre l'un des meilleurs joueurs de tous les temps et l'un de ceux qui aspirent à incarner l'avenir. En plein mois d'août, Bill Duffy, l'agent de Luka Doncic, a contacté Brandon Payne, le coach de Stephen Curry depuis des années. Le but : organiser une session avec le rookie et le double MVP, pour soumettre le premier aux mêmes exercices infernaux que le second.

Même Mark Cuban n'a pas été mis au courant et c'est en toute discrétion que Doncic est allé rejoindre Curry dans une salle à 20 km d'Oakland. L'objectif : faire comprendre à son protégé ce par quoi passait un monstre comme Curry pour rester au niveau technique et physique qui est le sien. Le Slovène était un rookie et pas encore le All-Star dont le monde s'est entiché après sa formidable saison 2019-2020.

Doncic, Tatum ou Zion, autour de qui construire sa franchise ?

"En voyant Stephen Curry être corrigé et repris sur des choses, Luka s'est dit : 'L'un des meilleurs joueurs du monde a quelqu'un pour le pousser à devenir encore meilleur ? Il faut s'exposer à ça'", explique Duffy.

Et visiblement, Luka Doncic n'a pas déçu lorsqu'il s'est frotté aux drills de Payne en même temps que le meilleur shooteur de la planète. A la fin de la session d'une heure, il a demandé à prolonger de deux fois une heure...

"Ce que je lui ai fait faire, ce n'était pas un workout de merde. Ce sont des concepts difficiles à assimiler, même pour Steph. Répondre aussi bien à la demande qu'il l'a fait, c'était impressionnant. Quand on regarde Luka aujourd'hui, on voit son step back, mais ce n'est pas la finition qu'il faut regarder. C'est la manière dont il ralentit le défenseur.

Si tu te laisses endormir, tes pieds sont morts et il te place ce step back qui est facile pour lui. Je n'ai jamais vu quelqu'un contrôler le défenseur avec de tels changements de rythme. Il prend contrôle de toi, ce n'est pas toi qui le contrôle. Son toucher et son flair ne s'apprennent pas".

On peut supposer qu'avoir goûté à ce qui se fait de mieux en la matière a parfaitement mis Luka Doncic en condition pour réussir ces deux premières années exceptionnelles en NBA.

Deux extraits de ce workout

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest