Magic : « Je n’ai jamais été abusif »

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Magic Johnson n'a pas mis longtemps à réagir à l'article qui le décrit sous un jour tout sauf flatteur lors de son passage à la présidence des Lakers.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Magic Johnson a mal vécu la sortie de l'article de Baxter Holmes d'ESPN sur les Los Angeles Lakers. Le désormais ex-président de la franchise y est notamment accusé par certains employés d'avoir été un patron qui fonctionnait à la terreur, provoquant des dépressions et des problèmes psychologiques chez certains d'entre eux. Quelques heures après la parution du papier, Magic était déjà chez Sports Center pour se défendre. Pour lui, ce qui a pu être perçu comme de l'autoritarisme n'était qu'une façon de motiver ses troupes et rien de ce qui lui est reproché ne peut être considéré comme de l'abus.

"Est-ce que vous pensez que Jeanie Buss m'aurait autorisé à faire ça avec des employés ? Si ça avait été le cas, elle m'aurait appelé. Joe McCormack, l'avocat des Lakers, m'aurait contacté. Ce n'est jamais arrivé. Je suis quelqu'un qui rassemble et booste les employés. Je n'ai jamais été abusif avec quelqu'un et ne le serai jamais".

"Beaucoup d'employés n'aimaient pas que je leur demande de rendre des comptes. C'était pourtant mon travail. Est-ce que j'ai dû virer des gens ? Oui, parce que nous devions changer et améliorer des choses. On s'est retrouvé avec un excellent staff. Maintenant, il faut que l'on sorte de l'actualité. Je suis vraiment agacé d'être ici à devoir parler de ça".

Magic Johnson n'est donc pas entré dans le détail des situations narrées par certains anciens employés, jouant la carte de la bonne foi. Rob Pelinka, qui doit lui-même essuyer quelques casseroles dans cette histoire, risque également d'être invité à s'exprimer...