Manu Ginobili : « Je ne me vois pas coacher »

Manu Ginobili est revenu sur sa resignature avec les San Antonio Spurs et ses plans pour l'avenir.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Manu Ginobili : « Je ne me vois pas coacher »
Les San Antonio Spurs et Manu Ginobili ont trouvé rapidement un accord pour prolonger l'Argentin de deux saisons supplémentaires. Pourtant, comme il l'a confié au San Antonio Express-News, il a un temps envisagé de prendre sa retraite, ne sachant pas quels étaient les plans futurs de la franchise texane. Mais aussitôt qu'il a été rassuré par le GM R.C. Buford que la majorité du groupe serait conservée, il n' avait plus aucun doute sur le fait qu'il resterait aux Spurs.
"Après les finales et après le 1 juillet, je voulais juste avoir des nouvelles de R.C. et Pop sur leurs intentions. Je voulais savoir s'ils envisageaient de garder le groupe intact. On ne sait jamais. R.C. m'a dit qu'il voulait me garder et il n'y avait rien d'autre à dire ensuite. J'étais sûr après la première discussion que j'allais rester."
Les Spurs repartiront donc à la conquête du titre avec un effectif quasiment similaire à celui qui leur a permis d'atteindre la finale, qui s'est jouée à des détails face au Miami Heat.
"Je respecte beaucoup l'engagement qu'il a pris de garder à peu près la même équipe. Je pense que c'était intelligent. Ils savent que nous avons fait quelque chose de grand la saison dernière et c'est pour cette raison que le groupe est maintenu. C'est difficile à croire que vous allez tout changer à cause de quelques secondes l'année dernière. Nous avons eu une grande saison et nous étions à un shoot ou un rebond d'un titre. Il n'y avait pas de raison de faire de grands changements."
Si Ginobili a envisagé un moment la retraite, au moment de choisir de poursuivre sa carrière de joueur, il n'a jamais envisagé de signer ailleurs qu'à San Antonio.
"Vous vous rappelez du media day, le premier jour du training camp la saison dernière ? J'ai dit qu'il y avait 95% de chance que je reste à moins que quelque chose d'étrange ne se passe. C'était le plan depuis le début."
S'il avait mis un terme à sa carrière, il a indiqué qu'il n'aurait pas envisagé de se lancer dans le coaching, mais plutôt dans un rôle de dirigeant. Mais pour l'instant, son esprit est encore sur les terrains.
"Je ne me vois pas coacher. J'aime le jeu et je pense que je peux encore contribuer. Je pourrais me voir dans un rôle comme Steve Nash (GM de la sélection Canadienne) mais je ne me vois pas comme un coach à plein temps."
Une question sur son avenir qui lui avait été posée alors qu'il était à Buenos Aires en train d'entraîner des jeunes joueurs lors d'un camp d'entraînement organisé par Basketball Without Borders.
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest