Tim Duncan : « Manu, tout ce que tu faisais était du génie »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Tim Duncan a rendu un bel hommage à Manu Ginobili la nuit dernière lors de la cérémonie de retrait du numéro 20 de l'Argentin.

Tim Duncan n'est pas d'un naturel bavard, surtout en public. Le Big Fundamental, affûté comme jamais par sa pratique du MMA, a fait une exception pour la cérémonie du retrait du numéro 20 de Manu Ginobili la nuit dernière. Le meilleur joueur des l'histoire des San Antonio Spurs a rendu hommage à son compagnon d'armes, retraité depuis l'été dernier après 16 ans de bons et géniaux services. Duncan a raconté ses premiers souvenirs d'El Manu.

"Juste une petite histoire, rapidement. Un jour Pop m'appelle pour me dire de regarder la Draft. Tous les ans, je dis que je ne vais pas la regarder. Je me retrouve dans mon canapé, à voir un mec dont je n'ai jamais entendu parler : (il prend une voix solennelle) Ema-nu-el Gino-bili'. Je dis à Pop : 'qui est-ce qu'on vient de prendre là ?' Il me répond de ne pas m'inquiéter. OK Pop, c'est ça... Manu se pointe deux ans ans après, en plein été pendant un pick up game. Bruce Bowen le voit et décide de s'en occuper. Il lui fait chaque coup tordu possible, le pousse, l'attrape... Manu n'a pas cligné de l'oeil. Il n'a pas modifié son jeu ou pleuré. C'est là que j'ai su qu'on avait drafté un vrai joueur".

Et Tim Duncan d'encenser le talent de Manu Ginobili, détenteur de quatre bagues entre 2003 et 2014 avec la franchise texane.

"Année après année, tu m'as impressionné Manu. C'était tellement plaisant de jouer avec toi et de s'asseoir avec toi pour regarder Pop marcher en se plaignant de ce que tu avais fait sur le terrain juste avant (rires). Tout ce que tu faisais, c'était du génie. Tu voyais les choses avant tout le monde. Tu  faisais ce que personne ne pouvait faire. C'est un honneur d'avoir joué avec toi".