Marco Belinelli, précieux titulaire pour Chicago

Titularisé en l'absence de Rip Hamilton, Marco Belinelli n'a pas manqué de saisir sa chance en signant sa meilleure perf offensive de la saison.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Marco Belinelli, précieux titulaire pour Chicago
Il lui aura fallu un match pour se mettre en route. Après une première titularisation décevante lors de la défaite contre Indiana mardi, Marco Belinelli a cette fois parfaitement compensé l'absence de Rip Hamilton, blessé au pied. Avec 23 points inscrits, dont 10 dès le premier quart-temps, l'ancien Hornet s'est rassuré d'entrée de jeu face aux Cavs après un début de saison timide, réalisant au passage sa plus grosse perf offensive de la saison. Joakim Noah, lui aussi auteur d'une prestation solide face à Anderson Varejao, était le premier à manifester sa joie pour son coéquipier, content que ce dernier n'ait jamais lâché, même quand Tom Thibodeau préférait se passer de ses services.
« Il ne s’est jamais découragé. Il a continué à jouer dur », a déclaré le pivot des Bulls au Miami Herald après la victoire face à Cleveland.   « Ça se voit qu’il est un joueur passionné par le jeu. Je suis content pour lui que ça paye. »
Meilleur marqueur du match hier soir, Belinelli était lui aussi soulagé d'avoir enfin évacué le doute qui commençait à l'envahir.
 « Je me sens de plus en plus à l’aise. J’ai eu du mal au début et j’ai peut-être perdu un peu de confiance. Mais je travaille encore et toujours parce que je veux aider l’équipe à gagner. »
Il est évidemment plus facile de s'acclimater aux systèmes quand on est sur le terrain, ce qui n'a pas toujours été le cas pour l'Italien cette saison. Thibodeau, plutôt habitué à s'appuyer sur ses titulaires, peut quant à lui se réjouir que son arrière ait su saisir sa chance aux côtés d'un Kirk Hinrich exemplaire à la mène avec 8 passes décisives hier soir.
 « Le premier quart temps a été énorme avec un démarrage très rapide. Marco a été formidable. Hinrich a porté l’équipe de manière remarquable. »
Il ne reste plus qu'à confirmer. Et nul doute que Belinelli tentera une nouvelle fois de se montrer dès demain face aux modestes Pistons. Car si Hamilton devrait reprendre sa place de titulaire à son retour de blessure, il y a toujours des minutes à grappiller en sortie d'un banc où personne à Chicago n'a encore réussi à se montrer incontournable.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest