Mario Chalmers ne connait pas la peur

Mario Chalmers a su se montrer agressif cette nuit. Avec 12 points et 6 passes décisives, il a été l'un des facteurs du succès du Heat.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mario Chalmers ne connait pas la peur
Il faut un sacré culot ou un grande confiance en soi au moment d'attaquer le cercle lorsque les 2,18 mètres de Roy Hibbert se dressent au milieu de la raquette des Indiana Pacers. Carmelo Anthony, J.R. Smith et compagnie peuvent en témoigner, ils sont nombreux à avoir vu leur tentative de finir prêt du panier repoussée sauvagement par les longs bras du pivot formé à Georgetown. Même les terreurs du Miami Heat hésitent à s'aventurer trop ardemment sous les panneaux. Tous sauf un : Mario Chalmers. Le meneur de jeu des champions en titre, gros défenseur et capable d'assommer une rencontre par ses shoots à trois-points venus d'ailleurs, est souvent considéré comme le maillon faible du cinq majeur floridien. Pourtant, lui s'estime faire partie des dix meilleurs joueurs de la ligue à son poste. Doté d'une énorme confiance en lui, Mario Chalmers a dicté le rythme du match pour ses coéquipiers cette nuit :
"On avait besoin de ça", explique son coach, Erik Spoelstra, au Miami Herald. "Lors de chaque série, nos meneurs de jeu se sont montrés de plus en plus agressifs. Comme chacun le sait, Mario aime les challenges. On va encore avoir besoin de lui."
En effet, le Miami Heat a pris une sérieuse option sur la qualification pour les Finales NBA, la troisième de suite. Il faudra tout de même gagner un match à Indiana et, là encore, la bande de LeBron James devra compter sur un Mario Chalmers des plus inspirés pour faire la différence face au collectif des Pacers. Surtout que Dwyane Wade et Chris Bosh ont l'air carrément à côté de leurs pompes... Le point guard du Heat a même porté son équipe dans le premier quart temps, répondant coup sur coup aux paniers de Paul George et Roy Hibbert, insolents en début de match. Il s'est ensuite muté en véritable mener de jeu, assurant le tempo en attaque avec LeBron James dans la troisième quart (30-13 pour Miami durant cette période). Mario Chalmers termine meilleur passeur et troisième marqueur du Heat sur la rencontre. Au même titre qu'Udonis Haslem, le facteur X cette nuit c'est lui...
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest