Mark Cuban : « Nous ne trollons pas sur Twitter »

Les Dallas Mavericks n'ont pas fait beaucoup de bruit dans les médias et sur les réseaux sociaux au sujet de Dwight Howard mais Mark Cuban explique que ça fait partie de leur stratégie.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mark Cuban : « Nous ne trollons pas sur Twitter »
Pour l'instant il semblerait que les Houston Rockets voire les Golden State Warriors soient les favoris pour signer Dwight Howard. Les deux équipes ont fait beaucoup de bruit dans les médias au sujet de leurs entretiens, qui se sont très bien passés, contrairement aux Dallas Maverick qui n'ont quasiment rien laissé filtrer. Mais selon Mark Cuban, cela ne signifie pas que les Mavs ne sont pas dans la course pour la signature du pivot. C'est au contraire une stratégie de ne pas en faire trop.
"Ça a toujours été notre approche. Nous ne communiquons jamais sur ce que nous sommes en train de faire. Nous ne prenons pas la température dans les médias. Nous ne trollons par sur Twitter", a confié le proprio des Mavs à Tim McMahon d'ESPN Dallas.     "C'est une façon de faire que j'ai apprise de Donnie Nelson. Les équipes seront plus nombreuses à vous parler et seront plus ouvertes aux discussions quand elles savent qu'elles ne liront rien dans la presse ensuite. C'est pareil avec les joueurs. Les deux choses que je déteste le plus ce sont les fuites dans les médias et faire des vagues."
La politique des Mavericks contraste fortement avec celles des Rockets ou des Lakers qui ont largement détaillé dans les médias ce qui s'était passé lors de leurs entretiens respectifs. Le GM de Houston Daryl Morey a même lancé un "#dwighttohouston" sur Twitter. De son côté, Mark Cuban s'était contenté d'affirmer que le rendez-vous avec Dwight Howard avait été "fun". Dirk Nowitzki avait même plaisanté en disant qu'il n'était pas présent à l'entretien pour ne pas en dire plus. Selon Tim McMahon, le fait que la franchise de Cuban reste très discrète sur ce qui se passe en son sein pourrait être un argument de poids pour un Dwight Howard qui n'a pas été épargné par les fuites dans les médias que ce soit à Orlando avec Stan Van Gundy ou tout au long de la saison aux Lakers.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest