Chicago Bulls : Marquis Teague veut franchir un cap

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Après une année passée dans l'ombre, Marquis Teague, 20 ans, est prêt à gratter une place dans la rotation des Chicago Bulls.

Marquis Teague Chicago BullsLes Chicago Bulls s'apprêtent déjà à payer la Luxury Tax cette saison, ainsi que la suivante. Conséquence, la franchise est adepte des promotions internes lorsqu'il s'agit de palier le départ de Nate Robinson, héroïque durant les derniers playoffs. Place aux jeunes donc et à Marquis Teague, plus précisément. Après une année d'observation avec moins de dix minutes (8,2) passées en moyenne sur le parquet, le jeune joueur de 20 ans est prêt à monter en grade. Pour sa première sortie de l'été à Las Vegas, le frère de Jeff, le meneur des Hawks, a sorti le grand jeu. 12 points, 5 rebonds et 7 passes, une seule balle perdue, le tout en 33 minutes.

"Je vais être bien meilleur (cette saison)", s'enthousiasme Marquis Teague au Chicago Tribune. "Je peux créer du jeu, joueur dur, défendre. Je n'ai pas besoin de prouver que je sais attaquer le cercle. Je veux devenir un joueur complet afin de m'intégrer dans la rotation. Je veux tout faire pour que l'on gagne des matches."

Avec le retour de Derrick Rose et l'arrivée de Mike Dunleavy Jr, Marquis Teague devra encore patienter avant d'avoir de grandes responsabilités au sein de l'effectif pléthorique des Chicago Bulls. En revanche, il pourrait être amené à passer un bon quart d'heure sur les parquets, histoire de donner un aperçu de ses progrès. L'ancien pensionnaire de Kentucky est encore jeune, à l'inverse, Kirk Hinrich, le back-up de D-Rose, a 32 ans. S'il sera encore le troisième meneur de l'effectif à partir d'octobre prochain, Marquis Teague entend bien monter en puissance. Son coach, Tim Thibodeau, sait se montrer patient avec son jeune joueur :

"Cette année d'expérience l'a aidé. Il travaille dur et il s'est bien préparé pour la Summer League cette saison. C'est la première étape. Il doit continuer à bosser et à progresser pour aller de l'avant."

Pour les plus sceptiques, rappelons que Jimmy Butler ne passait que... 8 minutes sur les parquets lors de sa saison rookie. Rien ne garanti que Marquis Teague connaîtra la même progression fulgurante que son coéquipier. En revanche, il continue de franchir les étapes, petit à petit, en attendant son heure.