MarShon Brooks veut être plus qu’un scoreur à Boston

MarShon Brooks a bien étudié le jeu de Joe Johnson lorsqu'il chauffait le banc à Brooklyn. Il espère afficher ses progrès avec les Celtics.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
MarShon Brooks veut être plus qu’un scoreur à Boston
Si les Boston Celtics sont bien une équipe en pleine transition, voire en plein renouveau, certains joueurs de la franchise vont être attendus au tournant. Arrivé depuis Brooklyn en compagnie de Kris Humphries et Keith Bogans dans le blockbuster trade de l'été (pour ceux qui ont passé les derniers mois au Pôle Nord, Paul Pierce, Kevin Garnett et Jason Terry ont fait le chemin inverse), MarShon Brooks est l'une des incarnations du nouveau visage souhaité par Danny Ainge et consorts. Mais la tâche ne s'annonce pas non plus évidente pour le joueur de 24 ans. Remarqué lors de sa saison Rookie dans le New Jersey (12.6 pts de moyenne), Brooks a été l'une des victimes principales du déménagement à Brooklyn. Son temps de jeu est passé de 29 à 12.5 minutes par match, derrière le All-Star Joe Johnson, recruté entre-temps. Dans le Massachusetts, l'ancien de la fac de Providence devrait être davantage utilisé grâce à un profil de swingman qui manquait jusque-là au roster délaissé par Doc Rivers. Avery Bradley, Courtney Lee et Keith Bogans sont des joueurs plus réputés pour leurs qualités défensives que le très scoreur Brooks. Alors qu'il vient d'effectuer son premier workout dans la salle des C's cette semaine, l'intéressé se sent prêt à relever le challenge de participer à la reconstruction d'une franchise mythique.
"Je suis l'un des plus jeunes joueurs de l'équipe. Je veux essayer de connaître ceux qui sont déjà en place et j'attends de savoir ce que le coach Brad Stevens attend de moi. C'était vraiment dur pour moi la saison dernière, mais cela m'a rendu plus fort. J'ai regardé Joe Johnson de très près et j'ai pu m'entraîner avec lui tout le temps. Je pense être prêt à jouer plus souvent", a expliqué MarShon Brooks sur ESPN.
"Je veux prouver que je peux être plus qu'un scoreur, que je suis capable d'être impliqué dans d'autres secteurs, notamment défensivement. C'est un grand défi et je suis excité de pouvoir y faire face".
En attendant de s'installer durablement dans la rotation de Brad Stevens, MarShon Brooks a au moins réussi son emmenagement à Boston mercredi, en compagnie de sa mère et de sa soeur. Sur le terrain en revanche, c'est seul qu'il devra aider Rajon Rondo et sa troupe à accrocher un spot en playoffs.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest