Matt Barnes : « Si Maurice Cheeks me parle, je le gifle »

Matt Barnes était de passage dans le podcast de JJ Redick. Il a évidemment évoqué l'affaire Derek Fisher et sa relation tendue avec Maurice Cheeks.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Matt Barnes : « Si Maurice Cheeks me parle, je le gifle »
Ce n'est pas parce que Matt Barnes s'est trouvé une nouvelle franchise, les Sacramento Kings, qu'il a changé. Le vétéran dit toujours ce qu'il pense et n'évite aucun sujet, à l'image de son passage dans le podcast de son ancien coéquipier JJ Redick cette semaine. Interrogé sur les regrets qu'il pourrait avoir dans sa carrière, Barnes a fait allusion à l'incident avec Derek Fisher l'année dernière, mais pas pour s'excuser auprès de ce dernier ou pour dire qu'il lui pardonnait...
"Ma plus grosse erreur a été de faire cette stupide émission, "Basketball Wives". Du coup, mon divorce a été public parce que mon ex était une "basketball wife" et ça plus ou moins mené à ce qu'il s'est passé l'été dernier quand elle s'est mise avec mon ancien coéquipier... Je peux être difficile à contrôler dans certaines situations, comme l'été dernier, mais je pense que c'était justifié et que 90% des hommes me comprennent. Je suis fidèle à ce que je suis. Quand quelque chose se passe et que ça m'énerve, je dis ce que je pense et je réagis".
JJ Redick a également incité Matt Barnes a évoqué sa relation tendue avec Maurice Cheeks, son ancien coach à Philadelphie. Les deux hommes avaient failli en venir aux mains lors d'un entraînement avant que Chris Webber ne les séparent.
"Cheeks était un vrai connard avec moi.  Je ne l'aimais vraiment pas et je ne l'aime toujours pas. En fait, si aujourd'hui il venait me parler, je le giflerais".
Barnes aura l'occasion de saluer Maurice Cheeks cette saison, celui-ci étant l'assistant de Billy Donovan à Oklahoma City.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest