Maya Moore a gagné son combat, Jonathan Irons est libre !

Maya Moore a réussi à faire sortir de prison un homme incarcéré depuis 22 ans. Elle avait mis sa carrière entre parenthèses pour que justice soit faite.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Maya Moore a gagné son combat, Jonathan Irons est libre !

On vous avait parlé du petit exploit réalisé par Maya Moore il y a quelques mois. La star WNBA des Minnesota Lynx, était parvenue à faire réétudier le cas de Jonathan Irons, un prisonnier afro-américain incarcéré depuis 22 ans malgré un dossier qui semblait indiquer qu'il était innocent. La quadruple championne, retraitée depuis plus d'un an pour s'occuper exclusivement de ce dossier, vient d'atteindre son but.

Irons est sorti de prison mercredi, accueilli par sa famille et par Maya Moore, frappée par l'émotion après de longs mois à combattre une injustice malheureusement très habituelle dans le système judiciaire américain.

Irons, 40 ans, avait été jugé quand il en avait 16, après avoir été accusé d’avoir cambriolé une maison et d'avoir agressé son propriétaire. Il avait ainsi été condamné par un jury composé uniquement d’individus blancs, le tout sans témoins, sans empreintes, sans ADN, sans traces de sang ou même de preuves formelles contre lui. L’officier chargé de l’enquête assurait que Irons avait avoué le crime – ce que lui niait – et n'avait même pas pris soin d'enregistrer la supposée confession.

Le combat de trois stars NBA pour sortir un prisonnier du couloir de la mort

D'autres stars du basket aux Etats-Unis vont tenter d'imiter Maya Moore dans des dossiers similaires. En Oklahoma, Russell Westbrook, Blake Griffin et Trae Young ont débuté des démarches pour que Julius Jones, un autre détenu incarcéré de longue date au terme d'une enquête et d'un procès qui transpire la discrimination et le racisme, soit libéré prochainement.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest