Même à la pêche Michael Jordan est le GOAT, enfin presque…

Même à la pêche Michael Jordan est le GOAT, enfin presque…

Michael Jordan est un gros poisson, The Big Fish of the Big League. L'occasion de rappeler que la pêche et la NBA, c'est une histoire d'amour unique !

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage

Cigare dans le bec, lunettes de soleil et casquette Jojo vissées sur le crâne, Michael Jordan sort fièrement de son bateau tandis que les petites mains hissent le mastodonte en dehors de l'eau. Mike a le sourire. Ca sent bon. Ce concours de pêche semble plutôt bien parti. Encore une victoire pour le GOAT des GOATs ?

Que ce soit sur un terrain de basket, à une table de poker, lors d'un un-contre-un avec des gamins ou même au lancer de pièces contre un mur... Michael Jordan est un compétiteur maladif. Un aspect de sa personnalité longuement décrit dans le documentaire 'The Last Dance' publié sur Netflix et ESPN le mois dernier. Jojo veut gagner ! A tout prix. Tout le temps. Et même sur... un bateau de pêche !

Le meilleur basketteur de tous les temps a enfilé son costume de marin-pêcheur pour un événement organisé en Caroline du Nord. Un concours auquel il a pris part avec son équipage, à bord du "Catch-23", le navire financé par la légende NBA. Visiblement aussi à l'aise avec une canne à pêche que balle en main, MJ a remonté un Marlin bleu de 200 kilos avec l'aide de ses coéquipiers. 200 kilos !

Malheureusement, cette prise gigantesque n'a pas suffi à remporter le concours. C'est même "seulement" la cinquième plus grosse prise du concours. Cinquième ? Ouch... A la cinquième place, t'as même pas l'avantage du terrain en playoffs. A la cinquième place, t'as 4 teams qui t'ont botté le cul. La dernière fois que Mike a fini à une si mauvaise place, c'était en 1989. Les Chicago Bulls avaient terminé à la 6e place de la conférence Est avec un bilan de 47 victoires pour 35 défaites.

Sur ce concours, il y avait plus d'un million de dollars en jeu. Vous imaginez la réaction de Michael Jordan après la remise des prix ? On espère que les gars sont aussi solides que Luc Longley et Bill Wennington, car la soufflante devait certainement être violente.

 

La NBA et la pêche, une grande histoire d'amour

Comment ça ce sujet sur la pêche n'a aucun intérêt ? Vous êtes sérieux ? La pêche et la NBA, c'est une histoire d'amour unique ! La pêche permet de résoudre les problèmes de groupe, elle apaise les tensions, détend les organismes. Besoin de preuves ? C'est parti !

Mai 2017 - California Love

Klay Thompson et Zaza Pachulia sont devenus potes depuis l'arrivée du pivot géorgien à Oakland l'été dernier. Les deux joueurs traînent ensemble en dehors des terrains et ils se chambrent quand ils en ont l'occasion. Exemple lors du dernier match des Golden State Warriors. Pachulia avait marqué plus de points que son partenaire, en délicatesse aux shoots ce soir-là. Un événement suffisamment rare pour que le pivot en profite pour le rappeler à la presse. Bien joué. Mais Klay Thompson a pris sa revanche... lors d'une sortie à la pêche. Il a sorti des poissons bien plus gros que ceux de son camarade. Une opportunité parfaite pour se moquer de lui à son tour. Quelques mois plus tard, les Warriors remportaient le titre NBA 4-1 face à Cleveland.

Merci la pêche !

Août 2016 - Le poisson colossal qui a relancé Wilson Chandler !

Fini la parenthèse dorée, les rencontres internationales, les soirées, le suspense, le beau jeu, les raclées... Les Jeux Olympiques sont terminés. Wilson Chandler, lui, prend du bon temps et d'un coup, il attire les projos... grâce à une prise impressionnante ! L'ailier des Denver Nuggets apparaît sur un cliché surréaliste avec un poisson pêché au large. Son gabarit est saisissant. A côté, Wilson a l'air tout frêle (alors que bon, 2,03 m et 102 kilos sous le t-shirt à manches longues couleur saumon quand même). Quant à la bête, elle devait aller chercher dans les 160 kilos sur la balance.

Le poisson n'a pas fini dans l'assiette de Chandler pour autant, ce dernier étant vegan. En attendant, lui qui n'avait pas pu fouler les parquets de toute la saison, suite à une intervention chirurgicale à la hanche, est revenu en force quelques semaines plus tard. Lors de la saison 2016-17, Chandler a tourné à près de 16 points et 7 rebonds de moyenne et a signé une de ses plus belles saisons en carrière.

Merci la pêche !!

Mai 2014 - La partie de pêche salvatrice entre Roy Hibbert et Paul George

On les disait fâchés à cause d'un triangle amoureux un peu fumeux. Roy Hibbert et Paul George s'entendent parfaitement et c'est même un moment partagé par les deux hommes à la veille du game 2 contre Washington qui a boosté la confiance du pivot All-Star. Auteur d'un gros match face aux Wizards (28 points et 9 rebonds), Hibbert a raconté qu'il avait passé la journée avec son coéquipier... sur un bateau de pêche.

"Après l'entraînement de mardi, Paul m'a invité sur son bateau et on a pêché pendant 2 heures. On s'est juste relaxé, sans parler de basket. On a parlé de la vie et essayé d'attraper des poissons. Il m'a permis de me vider un peu l'esprit. J'espère que je vais pouvoir m'appuyer là-dessus pour confirmer. C'est un excellent coéquipier et j'apprécie qu'il ait pris l'initiative de s'occuper de moi. Il n'avait pas à le faire", a déclaré Hibbert sur Bleacher Report.

Merci la pêche !!!

Mai 2014 - ULTIME preuve...

Quoi de mieux qu'une partie de pêche entre potes pour se changer les idées après une post-season aussi éprouvante ? ^^

Via Jose3030

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest