Metta World Peace convaincu d’avoir encore sa place en NBA

Avec un temps de jeu réduit, Metta World Peace s'est fait discret cette saison en NBA. Il est pourtant certain d'être en mesure d'apporter bien plus.

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Metta World Peace convaincu d’avoir encore sa place en NBA
Cette saison, Metta World Peace était au premier rang du grand cirque des Los Angeles Lakers : la tournée d'adieu en mode rockstar de Kobe Bryant, le développement des rookies, le psychodrame entre D'Angelo Russell et Nick Young et surtout la cascade de défaites pour une dernière place à l'Ouest. Et pourtant, il n'a pas fait plus de vagues que cela. Mais Ron Artest Metta World Peace reste au fond Ron Artest Metta World Peace, c'est-à-dire un peu lunaire. De passage à New York pour la fondation de son père, différents tournois d'été et la promotion de sa nouvelle marque de vêtements "The Panda's Friend", il s'est entretenu avec ESPN, notamment sur sa saison à venir.
"J'attends les équipes (pour discuter). Je peux toujours jouer, ce n'est même pas une question. Parfois tu ne joues presque pas du match, mais qu'est-ce que tu veux y faire ? Je ne vais pas me fâcher, je vais soutenir l'équipe. Alors si je ne joue pas, comme cette année aux Lakers alors que j'aurais pu mettre 15 ou 20 points par match, ce n'est pas grave. Je serai toujours derrière l'équipe. e supporterais toujours. Ce qui me frustre en revanche, c'est que les gens dans le basket pensent que je ne peux plus jouer. Je le prends personnellement. Une fois que la saison est finie, j'aime montrer que j'ai encore le niveau et que je peux botter le cul des gens", a-t-il expliqué.
Avis aux amateurs, à 36 ans, Metta World Peace est toujours opérationnel pour du ass-kicking de masse.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest