Le Miami Heat pense à Ian Clark, trop cher pour le moment

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

En cas d’échec avec Josh Richardson, Miami pense à Ian Clark pour le remplacer. Mais il se montre trop cher pour le Heat.

Pat Riley a réussi à retenir ses principaux agents libres avec James Johnson et Dion Waiters. Désormais, le boss du Miami Heat cherche à se renforcer. Il tenterait notamment d’attirer Ian Clark mais il manque un peu d’argent pour le moment.

Au poste d’arrière, la priorité de la franchise se nomme toujours Josh Richardson. Le Heat va lui proposer une extension de contrat pouvant monter jusqu’à 43 millions de dollars sur quatre ans.

Mais en cas d’échec dans ce dossier, Miami garde un oeil très attentif sur Ian Clark. Libre cet été, il ne compte pas rester aux Golden State Warriors. Son profil intéresse fortement Pat Riley.

Le problème se situe davantage sur l’aspect financier de ce possible deal. Le Miami Heat n’aurait qu’une mid-level exception à proposer. Clark ne toucherait alors que 4,3 millions de dollars, lui qui en attend 8 millions.