Le Heat veut tout faire pour conserver Ray Allen et Chris Andersen

Sauf surprises, le Miami Heat devrait pouvoir compter sur Ray Allen et Chris Andersen au moins une saison supplémentaire.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le Heat veut tout faire pour conserver Ray Allen et Chris Andersen
Le Miami Heat n'en a pas fini de fêter le troisième titre de champion de son histoire, le deuxième de suite sous l'ère des "Three Amigos". Après les boîtes de nuit, la parade et des vacances bien méritées, le staff va devoir se remettre au boulot afin de préparer la saison prochaine. Les Floridiens seront encore les hommes à abattre et nul doute que toutes les franchises seront motivées à l'idée de faire tomber l'équipe de South Beach, afin de ne pas replonger dans une nouvelle dynastie. LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh (et ce malgré les rumeurs de transferts à son sujet) devraient tenir leur rang sur le parquet dès octobre prochain. Il reste désormais à savoir qui va les entourer. En effet, comme chaque été depuis l'arrivée du King et de CB1, les dirigeants vont chercher à mettre la main sur un vétéran capable de contribuer au succès de la franchise pour le minimum salarial. Il y a deux saisons, Shane Battier débarquait à South Beach, L'été dernier, Ray Allen passait de Boston à Miami. A 38 ans, "Mister Game 7" dispose d'une option sur sa dernière année de contrat. Udonis Haslem, membre ultra important du vestiaire, milite déjà pour un retour de "Jésus" :
"Je lui ai dit, 'je te mets pas la pression, je ne vais pas te demander ce que tu vas faire mais sache juste que je pense à ce que tu vas faire'", expliquait le joueur avec humour au Miami Herald. "Il n'a rien répondu. Je ne sais pas si c'est bon ou mauvais."
Son coéquipier, Chris Bosh, se montre lui bien plus optimiste concernant Ray-Ray :
"On peut dire ce qu'on veut pendant des heures, il va revenir. Il n'y a rien à expliquer. Il n'y a qu'une décision à prendre donc c'est facile."   "Les gars veulent revenir. Je ne pense pas qu'il y ait un meilleur endroit sur terre (pour gagner un nouveau titre). Des gars vont devoir prendre une décision, on sait ça, ça fait partie du business. Mais les mecs veulent revenir."
Effectivement, si Ray Allen se met en tête de décrocher un troisième titre en dix-huit ans de carrière, alors le Miami Heat semble la franchise la mieux placée pour lui offrir une nouvelle bague. Le joueur de 37 ans (38, le 20 juillet prochain) s'est parfaitement intégré au sein du groupe et devrait donc rester. Idem pour Chris Andersen, débarqué de nul part à la fin du mois de janvier. L'ex-banni de la ligue a apporté toute son énergie dans la raquette du Miami Heat. Il a trouvé la méthode pour être efficace sur un temps de jeu limité et pourrait faire le plus grand bien aux doubles-champions en titre la saison prochaine.
"Il adore être ici. Il est adulé par l'équipe, pas les fans et par l"organisation. On voulait Chris depuis des années et il le sait", assure Erik Spoelstra, le coach.
Le Miami Heat s'apprête donc à repartir au combat avec les mêmes troupes, ou presque, chaque soldat affichant tout de même une année de plus au compteur...
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest